Sénatoriales 2018, état de la commune de Koumassi: Le maire, N'Dohi Raymond parle: « Nous sommes à l'écoute des présidents Ouattara et Bédié »


Ph DR

À l’occasion d’une cérémonie d’hommage à lui rendue vendredi 09 mars à la Mairie de Koumassi par les agents municipaux, le maire N'dohi Yapi Raymond s’est prononcé sur les joutes électorales à venir et ses grands travaux pour la commune.

Le premier magistrat de la commune de Koumassi, N’Dohi Yapi Raymond a livré sa part de vérité dans le débat les joutes électorales à venir dans sa circonscription. « Nous nous engageons pour 2018. Koumassi se met à la disposition du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Notre futur Conseil municipal sera Rhdp. Nous sommes à l'écoute du président Alassane Ouattara et du président Bédié », a promis le maire N'dohi pour exprimer son engagement à la cohésion et à la construction d'une nation forte.

En ce sens, il a salué la présence de la Députée de Koumassi, Traoré Adjaratou, conseillère municipale et cadre du Rassemblement des républicains (Rdr), à ses côtés. N’Dohi Raymond a confié que cette collaboration participe de leur engagement à créer l'union et le rapprochement entre partis politiques au niveau communal. « Nous ne nous étions pas compris. Le temps nous a permis de nous connaître et de nous pratiquer. Nous sommes engagés pour la commune et pour le bonheur des populations », a-t-il témoigné.

Au niveau des grands projets pour impulser le développement de sa commune, le maire N'Dohi Raymond a noté que les choses sont en train de changer qualitativement à Koumassi. « Koumassi a souffert, souffre, avance et avancera. On ne pouvait pas circuler avant, mais aujourd'hui on circule. Koumassi a donné des champions à la Côte d'Ivoire. En 2018, nous allons inaugurer l'hôtel communal », a-t-il annoncé.

Il a par ailleurs saisi le cadre de cette rencontre pour rappeler que même au plan budgétaire, des efforts ont été réalisés et les résultats sont probants. «Nous avons commencé avec un budget de 1,2 milliard de F Cfa. Aujourd’hui, nous sommes à près de 3 milliards de F Cfa. Nous avons enregistré 4,5 milliards de F Cfa de dettes, il reste à rembourser 108 millions de F Cfa », a-t-il souligné. Et d’ajouter que le meilleur est à venir. « Donnez-moi 6 mois, vous aurez des surprises », a-t-il promis aux agents municipaux mobilisés.

Guy Charles Wayoro, commissaire général de la journée hommage et directeur de cabinet, a expliqué comment le maire s'est battu bec et ongles pour rendre viable certains quartiers et contribuer au bonheur des populations. En guise d'exemples, il a cité les quartiers Houphouët-Boigny, Zoé Bruno, Sowetto. Au profit des agents municipaux, Guy-Charles Wayoro devait rappeler que le maire a créé une assurance maladie et décès. Outre la valorisation salariale, il y a eu la création d'une infirmerie. «Nous sommes fiers de vous», a-t-il traduit à l'endroit du maire N'Dohi Raymond.

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte