Pdci-Rda : Bédié – Duncan, quelque chose ne va pas !


Ce n'est plus la bonne ambiance entre le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié et son ancien Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, vice-président du vieux parti

Entre le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, vice-président du Pdci-Rda et son président Henri Konan Bédié, l'ambiance n'est plus au beau fixe depuis le Bureau politique qui a hué l'ancien Premier ministre et des ministres, partisans du parti unifié du Rassemblement des Houohouëtistes voulus par le président de la République, Alassane Ouattara.

L’ambiance n’est plus au beau fixe entre le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, et son ancien Premier ministre Daniel Kablan Duncan. Ces deux personnalités, dont l’on ne pouvait soupçonner l’ombre d’aucun nuage dans les relations, ne sont plus en de bons termes.

Selon les informations de sources très crédibles dont nous avons eu échos, l’actuel vice-président de la République serait très en colère contre son mentor de parti au point de ne plus vouloir lui adresser la parole. Daniel Duncan ne parlerait plus à Bédié à qui il reproche de l’avoir laissé huer, humilier par des militants lors du Bureau politique du 17 juin 2018 portant examen de la création du parti unifié.

L’ancien Premier ministre d’Henri Konan Bédié, faut-il le rappeler, a été proprement hué, ainsi que d’autres membres du gouvernement, qui ont pris la parole à ce Bureau politique pour défendre la cause du parti unifié. Le vice-président chargé de la coordination des activités des vice-présidents du Pdci-Rda, considéré par ses propres partisans comme plus proche du président de la République, Alassane Ouattara, que de son parti, a essuyé une véritable douche froide en présence du président Bédié à ce Bureau politique. Lequel a pondu un communiqué qui, plus qu’un désaveu, a effarouché totalement les partisans du parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp).

Depuis, nous apprend notre source, rien ne va plus entre Daniel Kablan Duncan et le président Bédié. Le Vice-président de la République ayant décidé de laver l’affront par un repli sur soi, se gardant d’adresser la parole à son président de parti.

Ce n’est plus un secret, l’atmosphère est très bizarre à l’intérieur du Pdci-Rda. Ça ne va pas au sein du parti septuagénaire, et cette ambiance semble des plus tendues qu’elle implique des acteurs clé de ladite famille politique. La création du parti unifié divise profondément le parti de feu Félix Houphouët-Boigny depuis le Bureau politique, qui a renvoyé aux calendes grecques le projet que veut voir aboutir le chef de l’Etat dans les plus brefs délais.

Faut-il le souligner, pendant qu’Alassane Ouattara appelle de tout vœux l’unification dont il est à l’initiative, le président Henri Konan Bédié exige comme préalable une alternance au pouvoir en 2020 avec son parti. Un débat qui polarise les attentions et crée des tensions au sein de la grande famille des Houphouëtistes (Rhdp) dont la cohésion est rudement mise à l’épreuve.

 

F.D.B

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte