Aux obsèques de l’ex-commandant supérieur de la gendarmerie : Soro fait des révélations sur le Général Kassaraté


Le président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, signant le livre des condoléances, en compagnie de ses proches, Alain Lobognon et Méité Sindou

Le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, était dans la famille de feu le Général Edouard Kassaraté, décédé dans le mois de juillet dernier. Le chef du Parlement ivoirien, en compagnie de plusieurs proche dont le ministre Alain Lobognon et l’ex-Secrétaire à la Bonne gouvernance, Méité Sindou, est allé présenter ses condoléances à la famille du défunt.

Guillaume Soro, qui a signé le livre des condoléances, comme le montre les images sur sa page facebook, a saisi cette tribune pour faire des révélations sur l’ancien patron de la gendarmerie nationale qui a pris sa retraite, après une carrière d’ambassadeur où il a représenté la Côte d’Ivoire au Sénégal. « J'ai connu le Général Kassaraté quand j'étais étudiant, en ce moment les plus difficiles où l'on nous pourchassait, où l'on nous poursuivait. Bien que colonel de la Gendarmerie, c'est chez lui-même que j'allais me cacher. Il nous protégeait quand on nous poursuivait », a écrit l’actuel président de l’Assemblée nationale, ancien Secrétaire général de la Fédération estudiantine de Côte d’Ivoire (Fesci), redouté syndicat estudiantin dont il a été l’un des dirigeants les plus célèbres.

Le Gal Kassaraté, qui venait de troquer le treillis contre une place de vice-président du Pdci-Rda, est décédé brusquement dans la soirée du vendredi 13 juillet 2018, suite à un accident vasculaire cardiaque, selon les premières informations données par ses proches.

 

F.D.B

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte