Libération de Soul To Soul et de 800 prisonniers de la crise post-électorale: Soro reconnaissant à Alassane Ouattara : « Vivre libre c’est important! »


La détention de son directeur du protocole lui torturait l’esprit. Guillaume Soro n’a pas manqué, à plusieurs occasions, de le faire savoir indirectement au président de la République, Alassane Ouattara. Quand le chef de l’Etat annonce une décision d’amnistie pour des centaines de prisonniers au nombre desquels figure Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul, le président de l’Assemblée nationale ne peut que s’en réjouir.

Guillaume Soro, dans un message produit en deux lignes, a traduit sa reconnaissance au chef de l’Exécutif ivoirien pour cette grâce. « Merci à Dieu. Merci au PRADO (Président ADO, Ndlr). Merci aux Ivoiriens. Merci pour Soul. Merci pour tous les prisonniers sans exclusion. Vivre libre c’est important! », a signifié le chef du Parlement ivoirien, qui va retrouver son collaborateur détenu depuis le 9 octobre 2017 suite à l’affaire des caches d’armes découvertes en mai de la même année, à Bouaké.

 

F.D.BONY

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte