Abidjan

Koumassi : Ahoussou Jeannot parrain de la cérémonie d’hommage au maire Raymond N’dohi, Mme Bédié et Guikahué annoncés


Guy Charles Wayoro (micro en main) a animé un point de presse relatif à la cérémonie d'hommage au sénateur-maire N'dohi Raymond

Le président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio, est le parrain de cérémonie d’hommage des populations de Koumassi au sénateur-maire, qui aura lieu le dimanche 9 septembre 2018, à la place Inch Allah. L’information a été donnée, lors d’un point de presse animé, le mercredi 5 septembre 2018, par Guy Charles Wayoro, directeur de cabinet et directeur de la communication de la mairie de Koumassi.

Guy Charles Wayoro, directeur de cabinet et directeur de la communication de la mairie de Koumassi, et Yao Kouadio, 2ème adjoint au maire et président du comité d’organisation de la cérémonie d’hommage au sénateur-maire Raymond N’dohi, qui aura lieu, le dimanche 9 septembre 2018, à la place Inch Allah (de 14h à 17h), ont animé un point de presse, le mercredi 5 septembre 2018, à la salle de mariage de ladite mairie.

Ce fut l’occasion pour Guy Charles Wayoro de situer le contexte et les motivations de la journée de félicitations et d’hommages au sénateur-maire. « En pleine crise de voiries et d’assainissement, le maire a développé un lobbying gagnant sur toutes les tribunes, à la télévision, à la radio, dans les quartiers. Il a donc travaillé et permis à Koumassi de restaurer son image qui était sous les feux des projecteurs et particulièrement sur les réseaux sociaux avec une pâle image de notre cité que nous appelons ‘’Cité du bonheur partagé’’. Avec toutes ces actions conjuguées de la commune et du gouvernement, nous avons permis à Koumassi de retrouver une relative bonne allure de notre voirie. Mieux, lorsqu’il s’est agi de faire un bilan des dégâts de la pluie du mois de juin qui a fait plusieurs victimes dont des pertes en vies humaines, Koumassi était à l’abri de tous ces dégâts, parce que nous avons anticipé par les actions que j’ai citées plus haut. », a dit le directeur de cabinet du sénateur-maire.

Autres motivations, sa brillante élection comme premier sénateur du district d’Abidjan et toutes ses actions en faveur de la commune. « Tous les élus, députés, maires, conseillers municipaux des 13 communes du district d’Abidjan l’ont élu comme le premier sénateur du district d’Abidjan. La commune de Koumassi fut heureuse d’accueillir cette nouvelle. Chacun a approché le maire pour lui dire bravo et félicitation. Un cadre beaucoup plus populaire et ouvert a été trouvé pour dire merci, félicitation au sénateur-maire pour sa brillante élection au niveau du district d’Abidjan et pour ses actions menées au niveau de Koumassi. Parce que c’est un temps de bilan, d’actions menées, temps de réalisations au bénéfice des populations. C’est le moment des témoignages à celui qui nous a donné cette cité du bonheur partagé. », a poursuivi Guy Charles Wayoro.

L’occasion sera également belle pour féliciter et dire aussi merci au conseil municipal. « A cette fête, nous dirons merci à tout le conseil municipal y compris ceux qui sont candidats contre le maire. Nous disons que c’est une équipe qui a gagné. C’est avec lui à la tête, c’est avec sa vision. Mais c’est parce que vous avez partagé sa vision que vous êtes restés dans son conseil municipal jusqu’à la fin du mandat. Il y a de la place pour tous, la porte n’est pas fermée. Nous sommes avec une personnalité du PDCI-RDA, et la liste qu’il conduit pour les élections prochaines, ce n’est pas un secret. La liste s’appelle « La Côte d’Ivoire rassemblée et réconciliée ». Tout le monde a sa place. Tous ceux qui veulent voir la Côte d’Ivoire rassemblée et réconciliée à partir de Koumassi sur la liste du PDCI-RDA conduite par le sénateur-maire N’dohi Yapi Raymond sont invités à la fête du dimanche. », a souligné Guy Charles Wayoro.

Pour jauger l’adhésion des populations, les pagnes imprimés à l’effigie du sénateur-maire, spécialement pour cette cérémonie, ont été arrachés comme de petits pains, selon le directeur du cabinet. « Je vous le dis, les pagnes sont tous partis. Nous sommes partis de 3000 à 7 500 pagnes, mais il n’y en a plus. En termes de mobilisation, nous considérons que c’est un bel acquis de mobilisation. ». Toute chose qui a poussé le comité d’organisation à passer de 100 à 125 bâches.

Outre le parrain Jeannot Ahoussou Kouadio, président du Sénat, plusieurs personnalités du PDCI-RDA sont annoncées à cette cérémonie. Il s’agit de Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif en chef du parti, qui sera d’ailleurs le président de ladite cérémonie. L’invité spéciale n’est autre que Mme Henriette Konan Bédié, l’épouse du président du PDCI-RDA. Charles Diby Koffi et le Gouverneur Beugré Mambé sont annoncés comme des invités d’honneur. L’animation musicale sera assurée par N’guess Bonsens, Kedjenou Loukou, les groupes zouglou VDA, Sotheka, Ampadou de la danse Abodan et bien d’autres artistes.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte