Abidjan

Koumassi : Raymond N’dohi répond à ses détracteurs, Mme Bédié danse…


Le Sénateur-maire, N'dohi Yapi Raymond, en train d'esquisser des pas de danse en compagnie de Mme Henriette Konan Bédié

Les populations de Koumassi sont sorties massivement, le dimanche 9 septembre 2018, pour rendre un vibrant hommage au Sénateur-maire Raymond N’dohi, à la Place Inch Allah où Mme Henriette Konan Bédié, invitée spéciale de cette cérémonie, a esquissé des pas de connaisseuses.

La place Inch Allah était noire de monde, le dimanche 9 septembre 2018, à l’occasion de la cérémonie d’hommage au Sénateur-maire, N’dohi Yapi Raymond. Ce dernier a remercié les populations pour leur grande mobilisation et leur a dit qu’il poursuit l’aventure avec elles. « Je reste à la barre avec vous. Est-ce qu’il est bon que je divorce avec la population après 17 ans de mariage ? Alors je dis non ! Moi pas bougé. Je vous aime et je ne vous abandonnerai jamais. On est ensemble et on continue ensemble. A bon entendeur salut. », a dit le premier magistrat de la commune de Koumassi.

Lire aussi cet article : Ahoussou Jeannot parrain de la cérémonie d'hommage au maire Raymond N'dohi, Mme Bédié et Guikahué annoncés

Poursuivant, Raymond N’dohi a lancé un message fort à ses détracteurs. « Ceux qui criaient haut et fort que c’en était fini pour N’dohi Yapi Raymond à Koumassi. Je veux savoir, combien êtes-vous aujourd’hui sous ces bâches ? La réponse à cette question ramènera plus d’un sur terre et à la raison. », a-t-il indiqué.

Il a réaffirmé sa loyauté au président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié ainsi qu’à son épouse. « Si je suis devenu sénateur, c’est grâce à votre soutien. », a-t-il fait remarquer avant de prier Mme Bédié, de dire à son époux qu’il peut compter sur lui et les populations de sa commune pour « les défis futurs ».

S’adressant au Sénateur-maire, Mme Bédié a rappelé les nombreuses actions en faveur des populations : « Avec vous, nous avons accompli de nombreuses actions sociales pour vos populations. De la construction du marché aux actions sociales ».

L’invitée spéciale a remercié la population de Koumassi pour leur mobilisation et qualifié leur acte de biblique. « L’acte que vous avez posé est biblique. Quand un élu reçoit une telle reconnaissance, il se sent plus motivé à faire davantage. Votre commune est aussi la mienne, car votre maire est mon fils. Nourrissons notre amour de fidélité et de reconnaissance. »

Bien avant son discours, Mme Henriette Konan Bédié, a esquissé des pas de danse lors du passage du groupe Ampadou, avec sa danse « Abodan ». Elle était accompagnée pour la circonstance du maire Raymond N’dohi, un vrai connaisseur également.

Pour sa part, Jeannot Ahoussou Kouadio, président du Sénat et parrain de ladite cérémonie, a qualifié Raymond N’dohi de « militant de conviction et non à conviction », avant de le remercier pour « l’exemple de fidélité et de don de soi. »

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte