Menace sur les élections locales : L'appel d'un chef traditionnel à ses populations


Le chef du canton de San-Pedro est préoccupé par le contexte pré-électoral déjà tendu avant la date du 13 octobre 2018

Dans une déclaration dont copie est parvenue à la rédaction de linfodrome.ci, Sa Majesté Koeyé Gnépa, chef canton de la région de San Pedro tire la sonnette d'alarme sur le péril qui guette à l'approche des élections locales. Il en interpelle ses populations et les appelle au calme et à la responsabilité.

A l’orée des prochaines élections locales à San Pedro, la région vit au rythme des incertitudes, de la délation et des suspicions entre les différentes communautés entravant ainsi la paix sociale dans la région Balnéaire. Cette situation délétère interpelle la chefferie traditionnelle garante de la paix sociale de San Pedro. D’où cette adresse de la part de Sa Majesté Koeye Gnepa, Chef de canton de San Pedro; par ailleurs Membre du directoire de la Chambre des Rois et Chefs Traditionnels de Côte d’Ivoire. Au regard du climat de méfiance généralisée à l’approche des prochaines élections locales à San Pedro; Sa Majesté Koeye Gnepa veut élever la voix pour se faire entendre et comprendre par les populations afin de lever toute équivoque sur des sujets qui pourraient passionner certaines classes politiques.

Mesdames et Messieurs, braves populations de San Pedro, je me dois de par mes attributions de garant de la paix et de la réconciliation de nos peuples, de faire comprendre, à toute fin utile, que le Chef de Canton est soucieux de la préservation de la stabilité et de la cohésion sociale à San Pedro.

Ce statut me permet de me mettre au-dessus de toute chapelle politique encore moins avoir de préférence pour un candidat de parti politique. Respectueux des valeurs traditionnelles prônées, je me sens investi d’une mission de préservation et de protection de la vie de mes concitoyens.

Toute autre interprétation en mon encontre pour le choix des candidats en compétitions pour ces élections dans nos différentes circonscriptions n’est qu’un leurre. Je ne peux qu’encourager tous les candidats à une compétition saine et fraternelle entre frères et que le gagnant serait la région de San Pedro.

A ce titre, je voudrais sensibiliser tous nos concitoyens à observer   scrupuleusement le respect des règles qui régissent le processus électoral de ces élections à venir.

La passion, les menaces, les injures gratuites à l’encontre des familles ou des personnalités sont des comportements à proscrire dans le cadre de ces élections municipales et régionales.

Je souhaite que respect et honneur soient accordés à tous les candidats pendant ces moments de campagne électorale.  San Pedro, ville balnéaire aux milles merveilles mérite mieux que le spectacle honteux de nos querelles et divisions intestines préjudiciables à son développement. Il est impérieux pour nous tous, populations de San Pedro de semer la graine de la paix, de la cohésion sociale pour redonner une chance à cette région d’amorcer un réel processus de développement. Pour ma part, ces élections doivent permettent aux populations libres de San Pedro de faire le choix de leurs élus locaux selon leurs sensibilités politiques. Que personne ne subisse une quelconque menace du fait de son choix pendant ces élections.

C’est le lieu d’interpeller tous les candidats à ces différentes élections d’aller à l’apaisement et de sensibiliser leurs électeurs à l’observance de la discipline et des valeurs démocratiques en vigueur en cette période électorale. Je souhaite à tous une excellente et paisible municipale et régionale pour le bonheur tant recherché pour nos populations de San Pedro.


NB : Le titre et le chapeau sont de la Rédaction

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte