Elections régionales: Le PDCI sort la grosse artillerie face à Adjoumani dans le Gontougo

Serge Vremen candidat PDCI « Nous ne craignons aucune candidature»
Serge Vremen, candidat du PDCI-RDA dans le Gontougo

Vremen Serge Yvon, candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), pour la région du Gontougo, croit en sa victoire au soir des élections régionales du 13 octobre prochain.


Le choix du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, pour la région du Gontougo, part confiant aux élections régionales du 13 octobre prochain. « Je peux vous assurer que nous vaincrons au niveau des différents départements du Gontougo », a déclaré Serge Yvon Vremen, ‘’fils de Tanda’’, lors d’une conférence de presse animé le samedi 08 septembre 2018, au siège du PDCI-RDA sis à Cocody.

Dans cette marche vers la victoire, le candidat du PDCI-RDA dans le Gontougo, sera accompagné de cadres de la région, venant d’horizons politiques divers. Notamment du Front populaire ivoirien (FPI), du Parti ivoirien des travailleurs (PIT), du MFA, de l’URD, de l'RPC…. « Regardez la liste composée par le PDCI en liaison avec les autres partis, regardez la valeur des personnes, qui sont sur cette liste, regardez l’engagement de ces personnes », a-t-il fait remarquer. 

Il a ajouté que la présence de la quasi-totalité des cadres de la région, sur la liste PDCI-RDA, démontre de l’importance, qu’accordent les enfants du Gontougo à cette liste. « Je pense que le fait d’être tous ensemble ici est la stratégie. C’est de montrer que les enfants sont unis cette-fois ci pour cette bataille du Gontougo », a-t-il déclaré. 

À ces élections, M. serge Vremen sera opposé au ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).Face à cet adversaire jugé coriace par certains observateurs, le natif de Tanda a indiqué que son équipe et lui, ne craignaient aucune candidature dans cette localité. « Je suis bien vivant devant vous. Je l’ai combattu en 2016, bien évidemment, il a été désigné vainqueur. Il n’y a même pas 4 mois, pour quelqu’un comme moi qui n’était absolument pas sur cette trajectoire politique, je suis arrivé à faire jeu égal avec lui lors des législatives », a-t-il déclaré, au sujet de son adversaire du 13 octobre prochain.

« Si nous sommes arrivés à faire jeu égal rien que sur ce département, nous allons déporter notre combat ailleurs sur les départements de Bondoukou, Koun fao, de Transua et je peux vous assurer qu’au niveau de ces département, je vais le battre », a-t-il pousuivi

Jean Kelly Kouassi (Stg)

Jean Kelly KOUASSI (Stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte