A trois jours des élections du 13 octobre : Mme Gbagbo fait une mise au point


Mme Gbagbo dénonce l'exploitation de son image sur des affiches de campagne

L’ex-Première dame, Simone Gbagbo n’accepte pas l’utilisation faite de son image par certains candidats pour battre campagne pour les élections locales du 13 octobre 2018. Dans un communiqué dont copie nous est parvenue, l’épouse de l’ex-chef de l’Etat dénonce ce qui passe pour être une caution de sa part à des candidats et fait une mise au point. « Il nous est donné de constater, avec étonnement, que certains candidats aux élections municipales et régionales couplées du samedi 13 octobre 2018, utilisent l’image de Mme Simone Ehivet Gbagbo sur leurs affiches de campagne, ou se prévalent de son soutien lors de leurs rencontres avec les populations », note le communiqué signé du directeur de cabinet de Simone Gbagbo, M. Corentin Akpa.

Ce dernier rappelle que le Front populaire ivoirien (FPI), formation politique dont l’ex-Premièrec dame est une dignitaire, n’est pas partie prenante à ces élections municipales et régionales. « Mme Simone Gbagbo, 2ème Vice-présidente du Parti, n’a apporté sa caution à aucun candidat », conclut M. Akpa.

 

F.D.B

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte