Franklin Nyamsi tire à boulets rouges sur Bictogo et déclare: « Soro ne bougera pas au gré des humeurs de quelques commerçants du marigot politique local»


Franklin Nyamsi tire à boulets rouges sur Bictogo

Adama Bictogo aurait-il eu tort d'évoquer le cas Guillaume Soro lors de sa conférence de presse relative à l'organisation du prochain congrès constitutif du parti unifié RHDP? En tout cas, depuis sa sortie dans laquelle il demande la démission de Soro de la Présidence de l'Assemblée nationale au cas où celui-ci ne se sentait pas au sein du RHDP, le Président du comité d'organisation dudit congrès est attaqué de toutes parts par des pro-Soro. Ci-dessous la déclaration de guerre du conseiller du PAN, Franklin Nyamsi.

Dans la constitution ivoirienne, les trois pouvoirs de l'Etat (exécutif, législatif, judiciaire) sont séparés et aucun ne peut destituer l’autre: il n’y a qu’un (...) comme Adama Bictogo pour croire que la non-appartenance du Chef du Parlement à son machin pseudo-Unifié peut justifier sa démission. Élu pour toute la durée de la législature, le Président de l’Assemblée Nationale ne bougera pas au gré des humeurs de quelques commerçants du marigot politique local. Tenez-le vous bien pour dit et consultez votre cardiologue si ces évidences constitutionnelles vous font mal ! Le Leader Générationnel est Président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire jusqu’en 2020, conformément à la constitution. Et Ce ne sont pas les graffitis médiatiques d’un (...) comme Adama Bictogo qui y changeront le moindre iota. Nous serons intraitables avec ce type de (...) politiques. Au suivant !

NB: La rédaction a volontairement enlever les mots jugés injurieux.

David YALA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte