Axe Abidjan – Tokyo : Le nouvel ambassadeur du Japon prend un engagement fort pour la Côte d’Ivoire


Le nouvel ambassadeur du Japon, SE Hideaki Kuramitsu, faisant son premier toast, avec le vice-président Daniel Kablan Duncan

Le nouvel ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire a effectué sa première sortie publique, le jeudi 6 décembre 2018, à la faveur de la célébration de la Fête Nationale du Japon. En présence du vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, entouré de membres du gouvernement, SE KURAMITSU Hideaki a affiché une forte volonté pendant son mandat sur le sol ivoirien. Ci-dessous, son discours intégral.

Excellence Monsieur le Vice-Président de la République,

Honorables Invités, Mesdames et Messieurs,

YOKOSO, AKWABA.

C’est mon grand honneur de célébrer avec vous ma toute première Fête Nationale du Japon depuis mon accréditation en Côte d’Ivoire. J’aimerais à cet égard vous faire part de ma profonde gratitude pour votre présence à notre Fête Nationale, l’anniversaire de Sa Majesté l’Empereur du Japon qui aura 85 ans le 23 décembre prochain.

Chers Invités,

L’année 2019 sera assez particulière pour la famille impériale et tout le Japon. Après 30 ans de règne, Sa Majesté abdiquera à la fin avril 2019 et sa succession au trône sera assurée par Son Altesse Impérial le Prince Héritier.

L’année 2019 verra également l’organisation de la Septième Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD 7), à Yokohama, du 28 au 30 août. Initiée en 1993, la TICAD est le tout premier forum international du genre sur la coopération au développement de l’Afrique. Elle a été le cadre à 6 reprises d’échanges fructueux ayant significativement contribué au développement économique de l’Afrique. J’ose espérer voir la Côte d’Ivoire représenter au plus haut niveau et apporter sa précieuse contribution à la réussite de cette prochaine TICAD 7.

Quant à cette année 2018 qui tire à sa fin, elle fût particulièrement éprouvante pour mon pays frappé par des typhons, tremblements de terre, pluies torrentielles, inondations et glissements de terrains. Nous avons été réconfortés lors de ces difficiles épreuves par les nombreux messages de compassion de plusieurs pays adressés à l’Empereur et au peuple japonais.

Je voudrais exprimer mon infinie reconnaissance à tous ces pays et peuples pour cette marque d’attention à l’égard de mon pays, et en premier à S.E. Monsieur le Président Alassane OUATTARA.

A propos de la coopération avec la Côte d’Ivoire

Mesdames et Messieurs,

La coopération entre le Japon et la Côte d’Ivoire se porte très bien dans ce contexte où la Côte d’Ivoire connait ces dernières années une vigoureuse croissance économique.

Considérant l’amélioration des infrastructures comme étant primordiale à tout développement économique, le Japon appuie activement l’aménagement des routes et ports urbains.

Cet engagement de mon pays se manifestera par la signature de deux Echanges de Notes qui aura lieu bientôt. Deux nouveaux projets d’une grande importance qui s’ajoutent aux autres projets d’envergure mis en œuvre par la coopération japonaise.

Le Japon entend ainsi poursuivre son appui au développement de la Côte d’Ivoire, locomotive de toute l’économie de l’Afrique de l’Ouest, en vue de contribuer au développement économique durable et harmonieux de toute la région ouest-africaine.

Par ailleurs, outre l’appui au développement des infrastructures, le Japon soutient également la Côte d’Ivoire dans plusieurs domaines. A savoir, le renforcement des capacités de la Police, de la protection civile et l’amélioration des services administratifs.

En plus de ces domaines, je voudrais élargir le champ d’action de notre coopération à d’autres domaines au cours de mon mandat.

Rdv pour 2025

Honorables Invités, Mesdames et Messieurs,

Lors de l’Assemblée Générale du Bureau International des Expositions du 23 novembre dernier, la ville d’Osaka a été désignée pour accueillir l’Exposition Universelle 2025. J’encourage vivement la Côte d’Ivoire à y participer et de saisir cette occasion pour diffuser au reste du monde le charme et le potentiel fascinant de ce pays.

C’est bien ce fort potentiel économique du pays qui favorise l’attrait sans cesse croissant, à l’égard de la Côte d’Ivoire, des entreprises japonaises dont le nombre augmente de plus en plus. L’importance du rôle du secteur privé dans le développement économique durable d’un pays est indéniable.

Raison pour laquelle l’Ambassade appuie activement l’investissement privé japonais en Côte d’Ivoire. Certaines entreprises nippones sont d’ailleurs parmi nous ce soir avec des stands de présentation de leurs produits, tels que des véhicules et articles de marques japonaises, que je vous invite vivement à visiter.

Nous avons également l’honneur de vous proposer parmi les mets de ce soir, de la Paella faite avec le riz produit aux alentours de Yamoussoukro, dans le cadre du Projet de Promotion du Riz Local, financé par la coopération japonaise.

La Fête Nationale est également l’occasion pour nous de vous présenter la tradition culinaire japonaise, en guise de marque de reconnaissance au soutien constant de tout un chacun de vous. Je vous invite à déguster et à apprécier la subtilité du « WASHOKU » et du « SAKE ». Je voudrais clore mon propos en vous invitant à lever vos verres pour un toast à l’excellence des relations d’amitié entre le Japon et la Côte d’Ivoire.                                              

Que vive la coopération ivoiro-japonaise et que l’année 2019 soit aussi fructueuse que cette année. KANPAI.

NB : Le titre, le chapeau et les intertitres sont de la Rédaction

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte