Politique: Voici le nouveau conseil municipal de Grand-Bassam, trois mois pour céder le fauteuil


02/01/2019
Politique: Voici le nouveau conseil municipal de Grand-Bassam, trois mois pour céder le fauteuil
Les deux adversaires aux dernières élections municipales étaient assis côte-à-côte.

Djedjemel De Jean, préfet hors grade et Inspecteur au ministère de la l’Intérieur et de la Sécurité a procédé ce mercredi 2 janvier 2018, à l’installation de la délégation spéciale de la commune de Grand-Bassam. Et ce, conformément au communiqué du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité mettant certaines mairies sous tutelle administrative. Pour cette cérémonie de passation de charge, la police nationale a déployé un dispositif plus que spécial avec des éléments prêts à parer à tout débordement de la population.

 La cérémonie de passation de charges entre l’ancienne équipe dirigeante, conduite par le désormais ex-maire Georges Ezaley et la délégation spéciale de la commune de Grand-Bassam s’est déroulée au sein de la petite salle de conseil de la mairie. Le préfet Djedjemel De Jean, dépêché par le ministre Sidiki Diabaté, a dévoilé, en présence de toutes les couches de la population Bassamoise, la liste des membres de la délégation spéciale de Grand-Bassam devant siéger « pour une période de trois mois à compter de la date de signature de l’arrêté ministériel».

Ainsi sont nommés au titre de président de ladite délégation, M. Amakou Kassi Gabin, préfet du département de Grand-Bassam qui devient du coup le maire de la ville historique. Il sera secondé dans sa tâche par Mme Sénin née Yéo Yépéri, sous-préfet de Bassam. MM. Gogoné Bi Boti Maxime, Directeur de la tutelle administrative à la direction générale de la décentralisation et du développement local, Laurent Assoua, cadre, Soro Bakary, Louis de Gonzague Aboua Koffi et Doukouré, Directeur de la coopération décentralisée à la direction générale de la décentralisation et du développement local ont été désignés membres de la délégation. 

Ce sont désormais ces 7 personnes avec «un pouvoir limité à la gestion des actes courants » qui dirigeront les affaires municipales de la ville déclarée patrimoine mondiale de l’Unesco. Et ce sous le contrôle, bien évidemment, du Préfet de la ville.

moulo bassam

Jean-Louis Moulot a pris un bain de foule.

 

Avant la tenue de la cérémonie, le corps préfectoral a eu un long entretien avec Jean Louis Moulot, candidat déclaré élu par la Commission électorale indépendante (Cei) et le maire sortant. À la sortie de la cérémonie, M. Moulot s’est adressé à ses nombreux partisans qui se sont réunis dans la cour de la mairie croyant que c’était la cérémonie d’installation de leur champion. Il leur a demandé d’être patients. « Bientôt, mon équipe municipale sera installée à la tête de la mairie de Grand-Bassam après la phase transitoire », a-t-il rassuré sous les vivats de ses partisans.

Des agents de la mairie et des membres de la société civile, présents à la cérémonie, ont indiqué que la situation était devenue plus que intenable après la proclamation des résultats des municipales dans la commune. Ils ont appelé les autorités à diligenter la procédure afin que le maire déclaré élu, Jean-Louis Moulot, prenne fonction.

 

Olivier YEO

Olivier YEO

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte