Ouattara répond au PDCI: «Ce n'est pas parce qu'il y a eu des problèmes dans certaines localités lors des élection locales, qu'on va décrier la CEI»


Le président Alassane Ouattara

Le président Alassane Ouattara s'est prononcé ce lundi 07 janvier 2019 au Plateau sur les critiques contre la Commission électorale indépendante (CEI). C'était lors de la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an.

Alassane Alassane Ouattara qui recevait les vœux des chefs traditionnels et guides réligieux, a exprimé sa ferme détermination à poursuivre les efforts de paix et de réconciliation. «Aujourd'hui, la Côte d'Ivoire est en paix et les Ivoiriens sont rassurés. Nous ne menagerons aucun effort pour ameliorer le bien être de nos citoyens, c'est tout le sens de notre programme qui sera mis en place lors de la periode 2019-2020», a-t-il indiqué.

Se rejouissant de la décryspation sociopolitique apportée par l'ordonnance d'amnistie, le chef de l'Etat a réitéré son appel au Premier ministre à engager des consultations avec les partis politiques et la société civile en vue du reexamen de la Commission électorale indépendante (CEI) conformement aux recommandations de la Cour africaine de justice mais sans toutefois remettre en cause le consensus obtenu auparavant. Il a conclu en félicitant le Président de la CEI, Youssouf Bakayoko pour toutes les élections déjà organisées.

«Je voudrais féliciter le président de la CEI parce que nous voyons dans certains Etats, toutes les angoisses créées lors des élections parce qu'ils n'ont pas confiance en la commission électorale. Ce n'est pas parce qu'il y a eu des problemes dans certaines localités, lors des élections locales, qu'on va décrier cette commission», a relevé Alassane Ouattara.

David YALA

David YALA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte