Abidjan

Koumassi (pré-congrès RHDP) / Ally Coulibaly aux militants : « Vous êtes tous atteints par le virus »

« Le président Alassane Ouattara est sur les traces d’Houphouët Boigny »
« Il veut écrire une nouvelle page de notre pays »
Le président du pré-congrès des militants RHDP de Koumassi, Ally Coulibaly, aux côtés du maire Cissé Bacongo lors du meeting de clôture

Le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, Ally Coulibay, qui a présidé, le samedi 12 janvier 2019, le précongrès du RHDP des militants de Koumassi au Foyer des Jeunes de la commune, a fait savoir que le maire Cissé Bacongo leur a « inoculé » son courage politique.

Sous la férule du maire de Koumassi, Cissé Bacongo, président du comité d’organisation du précongrès du RHDP, les militants de cette commune se sont retrouvés au Foyer des Jeunes. Cette cérémonie présidée par le ministre de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, Ally Coulibaly, fut l’occasion pour ce dernier de sonner le tocsin de la mobilisation à quelques jours du congrès du RHDP au Stade Félix Houphouët Boigny.

Dans une salle du Foyer des Jeunes pleine à craquer, le président du précongrès des militants de Koumassi a félicité le maire Cissé Bacongo, pour le travail abattu. Il a surtout loué son courage politique qu’il a « inoculé » aux militants de cette commune. « Et je suis heureux qu’à Koumassi, vous vous inscriviez sous l’égide de votre maire qu’il faut prendre comme la prunelle de vos yeux. C’est un homme politique redoutable. Je vous l’ai dit ce matin, il ne recule devant rien. Aucun obstacle ne lui résiste. Et comme on le dit, la foi soulève les montagnes. Cette fois, il l’a inoculée à chacune et chacun d’entre vous. Vous êtes tous atteints par le virus. Et cela est prometteur, je vous demande de rester débout, de rester vous-mêmes, de ne pas écouter certaines sirènes que nous entendons, ceux qui sont en train de faire une fuite en arrière, au lieu de préparer l’avenir de la Côte d’Ivoire. Merci pour votre engagement et rendez-vous le 26 janvier au Stade Félix Houphouët Boigny, le stade qui porte le nom de celui qui est notre ciment à tous, en dépit de notre diversité. »

Bien avant, Ally Coulibaly a remercié les militants pour leur mobilisation et leur détermination à soutenir les actions du président de la République, Alassane Ouattara. « Ce que j’ai entendu ce matin, me laisse confiant quant à l’avenir de ce grand projet que nous allons tous porter sur les fonts baptismaux le 26 janvier 2019. Les interventions que j’ai entendues des représentants des différentes entités de ce vaste ensemble que constitue le RHDP m’ont fait chaud au cœur parce que tous les intervenants se son exprimés avec des accents de sincérité qui ne peuvent qu’émouvoir et toucher. Je suis convaincu qu’avec des hommes des femmes de convictions que vous êtes, que le pari sera entièrement gagné. Non seulement par la mobilisation à laquelle nous allons assister le 26 janvier, mobilisation dont nous avons les prémices aujourd’hui, mais aussi par l’engagement. Ce qui est important, ce n’est pas seulement de jeter les bases d’un grand projet. Mais ce qui importe le plus, c’est de faire vivre ce projet, de faire en sorte que toutes les Ivoiriennes, tous les Ivoiriens épris de paix puissent s’approprier ce merveilleux outil que constitue le RHDP. »

Le président du précongrès de Koumassi en a profité pour rendre un hommage appuyé au président de la République, Aalssane Ouattara. Il l’a notamment qualifié de « autre génie qui est sur les traces d’Houphouët Boigny. » « La Côte d’Ivoire, on le répète à l’envie, est une terre bénite. Elle est bénite parce qu’elle a eu un grand leader comme Félix Houphouët Boigny qui a incarné le père de la nation. Un génie politique comme on n’en a jamais vu. Voilà que quelques années après, un autre génie, qui est allé à son école, il s’agit du président Alassane Ouattara, s’inspirant de l’action du père de la nation, veut écrire avec tous les Ivoiriens, une nouvelle page de l’histoire de notre pays. Il n’y a pas de mot pour rendre hommage à un président comme le président Alassane Ouattara qui a mis ses pas dans ceux du président Houphouët Boigny. Et je dirais, qui est sur les traces d’Houphouët Boigny. », a-t-il souligné.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte