Pré-congrés du RHDP dans le Béré : Souleymane Diarrassouba invite la population à continuer de faire confiance au Président Ouattara


La délégation du ministre Diarrassouba reçue dans le Béré

Le foyer des Jeunes de Mankono, à l’instar des autres villes du pays profond, a abrité le jeudi 17 janvier dernier, les premières assises du futur congrès constitutif du RHDP unifié. Désigné chef de délégation pour le précongrès du RHDP dans la région du Béré, Souleymane Diarrassouba, a présidé les travaux de ces assises au cours desquelles, il a invité les populations de la région à renouveler le pacte de la confiance avec le président de la République, Alassane Ouattara. « Hier, vous avez fait confiance à Alassane Ouattara, nous vous demandons de continuer à faire des bénédictions et des prières, afin que la naissance du RHDP soit couronnée de succès », a lancé le banquier justifiant que si les populations ont aujourd'hui retrouvé leur dignité et surtout la joie de vivre, c’est grâce à la politique du chef de l’Etat. Il en veut pour preuve  le désenclavement de leur région, suite au  bitumage de l'axe Mankono-Tieningboué dont les travaux sont en phase d'achèvement.

Le ministre Souleymane Diarrassouba, en véritable avocat de la politique du locataire du palais d’Abidjan, qualifie d’avant-gardiste la politique menée par le chef de l’Etat en faveur de  la région du Béré. Une politique qui, ajoutera –t-il,  tient une place de choix au plan économique grâce aux efforts conjugués des populations qui permettent à la Côte d'Ivoire d'être le premier producteur d'anacarde au monde. « Grâce à vos productions et vos efforts, la région du Béré c'est 18% de la production nationale, c'est 130.000 tonnes de noix de cajou. Ce qui a permis, de façon indirecte, de pouvoir faire circuler des ressources financières dans la région à hauteur d'environ 65 milliards Fcfa au cours de l'année 2018 », a-t-il souligné.

Revenant sur la nécessité de la création du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la paix, le ministre a fait remarquer que lorsque les enfants de Félix Houphouët-Boigny se retrouvent, la Côte d'Ivoire connaît la paix, la stabilité et le développement. Pour lui, en effet, c'est dans le cadre de la mise en œuvre de cette vision et de cette solution gagnante, mais surtout par reconnaissance au père de la nation, que tous les partis qui partagent l'idéologie d’Houphouët-Boigny ont manifesté la volonté de se mettre ensemble. « Le Président Alassane Ouattara a souhaité maintenir le cap, pour que le 26 janvier prochain, le RHDP voit le jour », a indiqué le chef de délégation du RHDP pour le précongrès dans la région du Béré.

Au terme de ces assises, l'émissaire du Rhdp a félicité les congressistes pour leur implication effective dans l'amélioration des textes fondateurs du parti unifié non sans inviter l’ensemble des populations de la région du Béré à prendre toute leur part en effectuant massivement le déplacement le 26 janvier prochain à Abidjan. Il a salué, au nom du président Ouattara et de tous les présidents des partis membres du RHDP, tous les fils et filles de la région qui ont contribué à la réussite de cette rencontre, notamment l’ancien ministre d'Etat, Moussa Dosso, président du comité d'organisation.

Faut-il le souligner, la délégation qu'il conduisait dans cette partie de la Côte d'Ivoire était composée de représentants des diverses formations membres du parti unifié en constitution.

Simon DEBAMELA, Correspondant Régional

Simon De BAMELA

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte