Après la création du Comité politique : Soro annonce une rencontre avec Bédié, l’ex-Pan à Ferké ce jeudi


Guillaume Soro va entamer ses premières visites dans la peau du probable candidat aux élections présidentielles de 2020

L’offensive terrain commence pour l’ex-président démissionnaire de l’Assemblée nationale qui a décidé d’aller à la conquête du pouvoir. Guillaume Soro a annonce des visites qu’il entame ce jeudi 21 février dans son fief à Ferké, puis chez Bédié le samedi 23, à Daoukro.

Il le disait le jour de sa démission de la présidence de l’Assemblée nationale. « L’heure a sonné ». C’était pour dire adieu à la chaire du Parlement. Mais, cette heure a aussi sonné pour l’ex-président de l’Assemblée nationale d’entamer son offensive sur le terrain pour la conquête du fauteuil présidentiel qu’il a décidé de viser.

Cinq jours après la création du Comité politique, organe qu’il vient de mettre sur pied pour son nouveau combat, Guillaume Soro va rencontrer le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié. Un communiqué signé du porte-parole dudit Comité politique, M. Kouablan Messou, annonce une visite de l’ex-chef du Parlement ivoirien à Daoukro, où aura lieu la rencontre le samedi 23 févier 2019.

Bien avant, la charité bien ordonnée commençant chez soi, le probable futur candidat à l’élection présidentielle de 2020 entamera son offensive terrain sur ses terres natales à Ferkessédougou. Le député Soro séjournera dans la circonscription qui l’a élu, les jeudi 21 et vendredi 22 février 2019. C’est après cette onction dans son fief d’origine que Guillaume Soro poursuivra à Daoukro pour échanger avec le président du Pdci-Rda.

Le président du Comité politique entrevoit de poursuivre ses visites auprès d’autres personnalités politiques ivoiriennes après son hôte de Daoukro.

Faut-il le souligner, Henri Konan Bédié et Guillaume Soro, tous les deux en rupture de ban avec le parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp) d’Alassane Ouattara, sont dans une dynamique de rapprochement en prélude aux élections présidentielles à venir en 2020. Le président du Pdci-Rda, qui n’exclut pas une possible candidature à cette échéance, n’écarte pas non plus un ticket avec l’ancien Premier ministre ivoirien.

La rencontre de Daoukro du samedi prochain pourrait situer sur ces ambitions qui s’affichent et s’affinent progressivement, à mesure que les échéances approchent.

F.D.BONY

Félix D. Bony

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte