''Opération 2020, c’est bouclé'', un député Rdr cogne fort Bédié et Soro: « Pour tes 25% de voix que tu as donnés à Ouattara, tu en as mangé pour plus de 50% »

« Bédié est jaloux de Duncan…»
« Soro est un ingrat » « Si Soro se pré
24/02/2019
''Opération 2020, c’est bouclé'', un député Rdr cogne fort Bédié et Soro: « Pour tes 25% de voix que tu as donnés à Ouattara, tu en as mangé pour plus de 50% »
Charles Gnaoré n'est pas allé de main morte avec Bédié et Soro.

Venu lancer l’opération ''2020, c’est bouclé'', à Grand-Bassam, au complexe polyvalent du Carrefour jeunesse, le vendredi 22 février 2019, Kangbé Yayoro Charles alias Charles Gnaoré, le président de Force 2015 et député de Bouaké, a pris à partie le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci-Rda), Henri Konan Bédié, et l’ancien président de l’Assemblée nationale, Soro Kigbafory Guillaume.

Pour Charles Gnaoré, si Henri Konan Bédié n’a pas adhéré au Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) unifié, c’est à cause du Vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan. « Bédié est jaloux de Duncan. Si c’était (…) que le président Ouattara avait positionné à ce poste, Bédié n’allait jamais quitter le Rhdp. C’est impensable qu’à cet âge-là, on fasse de la jalousie politique », a affirmé Charles Gnaoré. Avant de poursuivre : « Bédié pense que c’est grâce à lui que Ouattara est au pouvoir. Nous voulons lui dire que pour ses pauvres 25% de voix qu’il a donnés à Ouattara, il en a profité et mangé pour plus de 50% ».

Le président de Force 2015 a enfoncé le clou : « le combat qui nous a conduits au pouvoir est celui de tous les Ivoiriens épris de paix et de liberté. Que personne ne s’en tire la couverture ». Charles Gnaoré a rappelé à l’occasion, son combat au sein de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (Fn) au côté de Guillaume Soro. « Soro est un ingra (…). Qu’il nous dise qui l’a sauvé en France, quand il avait affaire au fils de Gbagbo. Qui l’a protégé au Burkina dans l’affaire des écoutes téléphoniques ? N’est-ce pas Ouattara qu’il vilipende aujourd’hui ? », a questionné le député Rhdp de Bouaké, avant de marteler : « s’il pense qu’il est si populaire, qu’il se présente aux élections de 2020. On va le battre à plate couture et je vous jure, il n’aura même pas plus de 3% des voix ».

Concernant la genèse de la situation socio-politique en Côte d’Ivoire, Charles Gnaoré a estimé que tout a commencé avec la désobéissance au président Félix Houphouët-Boigny. « Le malheur de la Côte d’Ivoire a commercé quand une certaine catégorie d’Ivoiriens a commencé à traiter Houphouët-Boigny de voleur », a-t-il souligné, précisant que « Alassane Ouattara a créé le Rhdp pour que les Ivoiriens baignent à nouveau dans l’atmosphère de paix du temps d’Houphouët-Boigny, où les Ivoiriens du Nord, du Sud, de l’Ouest, de l’Est et du Centre mangeaient ensemble, dans la convivialité et la fraternité ».
Le député Charles Gnaoré a par ailleurs prodigué des conseils aux militants du Rassemblement des républicains (Rdr). « Ne soyez pas choqués si le président Ouattara met un membre du Rhdp à un poste important. Faites en sorte que nos frères de l’Udpci, du Mfa et bien d’autres, qui forment le Rhdp avec nous, se sentent à l’aise dans le parti », a-t-il soutenu. Notons qu'au cours de cette cérémonie, un hommage a été rendu au Vice-président, Daniel Kablan Duncan, par les populations de Grand-Bassam.

Sosthène MABÉA

(Correspondant régional)

 

Linfodrome.ci

|

  • SOURCE: Soir info

1 | 2

 

Videodrome