Issiaka Fofana (député proche de Soro) : « Concernant l’élection du nouveau président de l’Apf, c’est un braquage politique »


10/07/2019
Issiaka Fofana (député proche de Soro) : « Concernant l’élection du nouveau président de l’Apf, c’est un braquage politique »
Issiaka Fofana affirme que la dictature du régime au pouvoir en Côte d'Ivoire prend de l'ampleur

Amadou Soumahoro, président de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie est une réalité qui n’est pas du tout appréciée des membres de l’opposition. En marge du meeting des groupes parlementaires de l’opposition du samedi 6 juillet 2019 au stade d’Anono dans la commune de Cocody, le député Issiaka Fofana s’est prononcé sur l’élection du nouveau président de cette organisation francophone.

L’ex-DG de la Lonaci souligne que la Côte d’Ivoire est en train de ternir son image au niveau international avec cette élection de présidence de l’Apf.

Lire aussi cet article:APF/ Amadou Soumahoro (président) : « Nous avons saisi les groupes parlementaires pour désigner leurs représentants »

« Concernant l’élection du nouveau président de l’Apf, c’est un braquage politique parce qu’aucune règle de fonctionnement de l’Apf n’a été respectée. Ce que nous pouvons dire est que nous nous avançons davantage dans la dictature en Côte d’Ivoire. Cette dictature ne se manifeste pas seulement en Côte d’Ivoire. Mais aujourd’hui, à l’international, la Côte d’Ivoire est en train d’exporter ses méthodes anti démocratiques dans les organisations internationales », a déploré le député proche de Guillaume Soro. Il ajoute qu’ « il faut que le Rhdp sache qu’il n’est pas le seul acteur politique en Côte d’Ivoire » .

Lire aussi cet article:Politique/ François Paradis (Président de l'Apf) : «C'est une des principales instances politiques de la francophonie sur la scène internationale »

Rappelons que la 45ème cession  de l’Assemblée Parlementaire de la Côte d’Ivoire a pris fin le mardi 9 juillet 2019.

Alain B. Zadi

Alain Zadi (stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2