Cpi: Des juges en colère face à la procédure d’acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé


22/07/2019
Cpi: Des juges en colère face à la procédure d’acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé
Le juge Cuno Tarfusser surpris de la tournure que prend le procès de Laurent Gbagbo et Blé Goudé

Les juges Cuno Tarfusser, président de la chambre de première instance de la cour pénale internationale et Geoffrey Henderson, magistrat trinidadien ont traduit leur étonnement quant à la tournure qu’a pris la situation de deux ivoiriens. ils l'ont fait savoir à travers la publication le 16 juillet 2019 des motifs de la décision orale du 15 janvier 2019 sur les requêtes de la défense de Laurent Gbagbo et Blé Goudé.

Dans leurs motivations écrites justifiants l’acquittement du président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, les deux juges ne sont pas passés par quatre chemins pour dénoncer des vices.

Le juge Cuno Tarfusser écrit que « je ne pouvais pas imaginer qu’une telle libération serait transformée par la chambre d’appel en une libération conditionnelle sous un régime très restrictif » avant de soutenir que la situation de Blé Goudé demeure toujours une détention.

Le magistrat trinidadien, Geoffrey Henderson, quant à lui, demande que le respect de la loi soit une priorité pour la Cpi. « La loi doit être respectée dans toute sa rigueur, elle ne doit pas servir d’excuse pour atteindre des objectifs politiques ou même humanitaires. Si nous ne respectons plus ce principe, la Cpi ne deviendra une cour que de nom et nous ne serons plus en mesure de rendre justice à qui que ce soit » a laissé entendre Geoffrey Henderson.

Rappelons que Laurent Gbagbo et Blé Goudé ont été acquittés oralement de toutes accusations le 15 janvier 2019 et sont en attente de la décision écrite.

Alain B. Zadi

Alain Zadi (stg)

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2