Invités à une rencontre à la Cei : Samba David et sa délégation arrêtés

La réaction de la CEI
Invités à une rencontre à la Cei : Samba David et sa délégation arrêtés
Samba David et ses compagnons ont été arrêtés

 Partis répondre à une invitation de la Cei, Samba David, coordonnateur de la Coalition des indignés de Côte d'ivoire (CICI) et sa délégation ont été arrêtés ce mardi 23 juillet 2019 devant le siège de l'institution et conduits à la préfecture de Police.

Une interpellation qui s'est produite devant le siège de la Commission électorale indépendante (Cei), à Cocody. Samba David et ses compagnons d'infortune répondaient à une invitation de cette institution. « Bjr M./Mme. En réponse à votre demande d'audience datée du 4 juillet 2019, la CEI a l'honneur de vous informer qu'elle se dispose à recevoir votre délégation qui devra être composée de 6 membres au plus, demain 23 juillet 2019 à 10h. Le Secrétaire permanent de la CEI ».

« On avait effectivement une rencontre pour 10h aujourd'hui. On les a attendu en vain », a fait observer cette institution quand Linfodrome l'a joint par téléphone. Commentant cette situation notre interlocuteur s'est interrogé de savoir si la Coalition des indignés de Côte d'ivoire a bien coordonné son affaire avec la Police nationale. « Ont-ils clairement indiqué à la Police qu'ils ne venaient pour un sit-in comme annoncé il y a quelques jours ? Peut-être qu'en les voyant arriver la Police a pensé qu'ils venaient manifester devant nos locaux », a-t-il supposé.

Samba David et 5 autres personnes y compris Marcel Dezogno, journaliste du quotidien ''Le Temps '' sont à la préfecture de Police à Abobo.

Jonas BAIKEH

 

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte