En meeting à Port-Bouët, le député Soro Kanigui appelle au sursaut national pour chasser Ouattara du pouvoir

Soro Kanigui : « N’ayez pas peur ! Amadou Gon ne peut pas effrayer quelqu’un dans ce pays. »
18/08/2019
En meeting à Port-Bouët, le député Soro Kanigui appelle au sursaut national pour chasser Ouattara du pouvoir
Le député Soro Kanigui est très remonté contre le pouvoir d'Abidjan

A l’approche du scrutin présidentiel d’octobre 2020, les langues se délient de plus en plus dans le camp de l’ex-président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro. En meeting dans la commune de Port-Bouët le samedi 17 août 2019, le président du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (Raci), n’est pas allé du dos de la cuillère pour asséner ses vérités à la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Mieux, il a appelé au sursaut national pour chasser du pouvoir le régime Ouattara dont il juge la compétence périmée.

« En 2020, tu vas avec ton système pian ! Amadou Gon, ta primature est finie dans 13 mois pian ! Hamed Bakayoko, tu vas aller danser ailleurs, Bictogo tu vas nous foutre le camp. C’est de ça qu’il est question. C’est vous qui allez partir. Alassane Ouattara même s’il est candidat, il va partir. Si Alassane veut, qu'il soit candidat en 2020, il s’en va pian ! Si j’ai dit ça pour lui, ce n’est pas Amadou Gon qui va effrayer quelqu’un. », a dit Soro Kanigui, avant d’inviter le peuple de Côte d’Ivoire à ne pas avoir peur pour affronter les difficultés à venir. « De quoi aviez-vous peur ? N’ayez pas peur ! Amadou Gon ne peut pas effrayer quelqu’un dans ce pays. Hamed Bakayoko ne peut pas effrayer quelqu’un ici. Alassane, pour lui est dépassé. C’est Guillaume Soro, on connaît. Faites pour vous ! Nous, nous sommes devenus gentils et républicains. Chaque jour, quand on se réveille, on coche les jours qui passent. En réalité, c’est vous qui êtes au pouvoir, nous sommes dans l’opposition. Il reste 13 mois. Quand chaque jour passe, vous avez peur parce qu’on sait qu’un jour est finit. Nous sommes en train de vivre notre part de pénitence. Et vous, votre temps de pénitence c’est en exil. », a laissé entendre le premier responsable du Raci devant une foule de militants surexcités et acquis à sa cause.

Poursuivent, Soro Kanigui a indiqué que sa génération a tant souffert et a été longtemps à la solde des tenant du pouvoir et qu’il serait à présent temp que sa génération et lui prennent leur destin en main. A l’en croire, Guillaume Soro serait la personne appropriée à pouvoir donner à la Côte d’Ivoire sont lustre d’antan. « Nous pensons que le temps est arrivé, après 20 ans, 30 temps d’engagement, nous avons muris, nous avons l’expérience nécessaire, et Guillaume Soro a l’expérience nécessaire pour montrer aux Ivoiriens que quand on envoie un enfant chaque jour au champ, il peut finir par être meilleur cultivateur que toi-même. Nous sommes venus vous dire que nous avons souvent été victimes et nous serons heureux de savoir qu’à des moments, nous avons souffert et que vous puissiez aussi nous accorder votre pardon. », a dit le député de la circonscription de Kanoroban, Nafoun et Sirasso commune et sous-préfecture.

En effet, Soro Kanigui demeure persuadé que la principale mission de sa génération c’est de se mettre en première ligne pour défendre les droits du peuple qu’il juge inaliénable. C’est pourquoi, il a demandé à la population de s’unir autour des valeurs prônées par son mentor Guillaume Soro. Valeurs, qui ne sont autres que, le pardon et la réconciliation. « Nous, notre génération, la mission principale, c’est que quand ça coince, nous devons décoincer la situation. Quand c’est bouclé, nous devons déboucler. Il semble que c’est bouclé, alors, il nous appartient de déboucler parce qu’en réalité depuis 2010, on utilise la peur comme instrument de maîtrise contre les populations. Quand le Fpi a tenté de s’organiser à l’époque après 2010, on a envoyé les loubards allé les frapper en plein meeting et les militants ont eu peur, ils sont rentrés dans leur maison. Quand nous au Raci, on a tenté de s’organiser, ils ont payé des gens pour aller planter un poignard dans la poitrine de Soro Kognon, espérant que nous allons nous taire. Chaque fois qu’une organisation a tenté de s’organiser, on a tenté de l’effrayer, même quand la société civile, les syndicats, les fonctionnaires ont tenté de s’organiser, on a suspendu leur salaire. On sème la peur pour maîtriser le peuple. Notre rôle, c’est de prendre la clé et d’aller déboucler toutes les portes, c’est de nous mettre devant les Ivoiriens, dire aux Ivoiriens de ne plus avoir peur. Il s’agit de constituer une vague qui va faire partir le Rhdp en 2020. », a martelé Soro Kanigui. Puis de poursuivre : « Nous allons nous mettre devant à partir d’aujourd’hui. N’ayez plus peur. Les militants du Rdr sont des peureux. Ceux qui sont au pouvoir à l’heure-là sont des peureux. Parce que les bons militants Rdr ne sont plus avec eux, à commencer par Guillaume Soro. N’ayez pas peur, parce que quand la majorité a peur, ce sont les peureux qui les gouvernent. Quand notre peuple pleure dans la maison, c’est notre rôle de nous mettre devant et dire à notre peuple, tu peux sortir et réclamer ton droit. L’heure n’est plus au repos, il ne faut plus se coucher, il faut se mettre débout. Ne pensez pas que la peur peut prendre le dessus sur le peuple. ».

Maxime KOUADIO

                                                                                                                    

Previous ◁ | ▷ Next
 

Videodrome

Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte