Présidentielle 2020/ Anaky Kobena (Fondateur du Mfa) : « Le Rhdp ne peut pas avoir la majorité, ce n'est pas possible » "Personne ne peut gagner 2020 par la force"


20/08/2019
Présidentielle 2020/ Anaky Kobena (Fondateur du Mfa) : « Le Rhdp ne peut pas avoir la majorité, ce n'est pas possible » "Personne ne peut gagner 2020 par la force"
Anaky Kobenan est convaincu que le Rhdp ne pourra pas gagner en 2020

Le fondateur du Mouvement des forces d'avenir (Mfa), Anaky Kobena était au « fauteuil blanc » du quotidien ivoirien le Nouveau réveil ce mardi 20 août 2019, aux II Plateaux. Sur ce plateau d'échanges et de débat, il a croqué l'actualité politique en Côte d'Ivoire.

Selon Anaky Kobenan, opposant ivoirien, il existe sur l'échiquier politique national trois grands blocs, le Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci) conduit par Henri Konan Bédié, le Front populaire ivoirien (Fpi) de Laurent Gbagbo et le Rassemblement des républicains (Rdr). Aucun parti à lui seul ne peut gagner la présidentielle contre les deux autres. « En Côte d'Ivoire on dit que c'est un tabouret à trois pieds et qu'il est pratiquement impossible, lorsque deux pieds sont unis que le troisième pied gagne. Mais, à la surprise générale il y a un pied qui commence déjà à déclarer qu'il est sûr de gagner tout seul en 2020 contre les deux autres. Nous savons tous que la chose est impossible. Donc, si un pied dit qu'il va gagner en 2020, cela veut dire que ce pied-là prépare forcément et certainement la belligérance. Ce sera certainement un passage en force. Mais, pour l'amour du Ciel refusons cela de toutes nos forces et de toute notre énergie. Tordons notre amour propre, tout ce qu'il y a à faire pour qu’on évite cela. On doit sauver la Côte d'Ivoire », a-t-il plaidé.

Par ailleurs, M. Kobenan a dénoncé des dérives tyranniques du pouvoir. « L'exemple de la Commission électorale indépendante (Cei) est frappante. L'exécutif actuel veut imposer sa vision de la manière d'organiser les élections en dépit de tout ce qui a été dit, proposé même avec des voix de l'extérieur. Je ne dirai pas qu'il est dictatorial mais il est d'une surdité et sensibilité aux propositions d'autrui qui reste pantois », a-t-il décrié.

Jonas BAIKEH

 

 

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome