Côte d’Ivoire : Les armées françaises et ivoiriennes débarquent à Odienné, tout sur ce qu’ils préparent dans le secret


11/09/2019
Côte d’Ivoire : Les armées françaises et ivoiriennes débarquent à Odienné, tout sur ce qu’ils préparent dans le secret
Les Forces armées françaises et ivoiriennes seront du côté d'Odienné à partir de jeudi pour des exercices militaires

La ville d’Odienné située au nord de la Côte d’Ivoire recevra la visite des forces armées françaises et ivoiriennes à partir de demain jeudi 12 septembre 2019.

 Cette information émane du confrère Agence ivoirienne de presse (Aip) qui a appris auprès du commandant local. Durant six (06) jours, ces forces armées effectueront des exercices militaires dans la ville d’Odienné. La manœuvre  s’inscrit en effet dans le cadre de la coopération militaire opérationnelle entre Abidjan et Paris et devrait permettre aux militaires français et ivoiriens de s’entraîner de manière conjointe, comme cela se fait régulièrement.

 Un détachement, côté français, et deux sections  des Forces armées de Côte d’Ivoire (Faci), l’une en provenance du Bsno d’Odienné et l’autre du 4ème bataillon de Korhogho, prendront part à cet exercice militaire qui sera déployé sur un rayon de 50 Km, côté sortie nord d’Odienné. Cet exercice permettra en effet de renforcer les capacités opérationnelles des soldats ivoiriens qui y sont engagés, notamment en matière de protection de certaines personnalités et de fouille de véhicules.
Des exercices de tirs seront également exécutés, a informé le commandement d’Odienné tout en appelant les populations à éviter de céder à la panique. « C’est juste des exercices militaires au profit de nos forces. Une formation qui va participer à nos actions vis-à-vis des populations.  Elles n’ont pas à s’inquiéter outre mesure même si elles entendent des tirs (à l’arme de guerre). Qu’elles vaquent tranquillement à leurs occupations », a rassuré le commandant du Bsno, le lieutenant-colonel Kouakou Kouamé qui s’est confié au confrère Agence ivoirienne de presse (Aip).

Maxime KOUADIO

Previous ◁ | ▷ Next
 
Vous n'avez pas de compte? Créez votre compte

Connectez vous a votre compte