Pour chasser Ouattara du pouvoir: Anaky Kobenan prépare une révolution

« Nous allons installer en Côte d'Ivoire ce qui se passe en Tunisie et au Soudan »
« Attendez seulement les instructions »
22/10/2019
Pour chasser Ouattara du pouvoir: Anaky Kobenan prépare une révolution
Anaky Kobenan a demandé aux jeunes de se tenir prêts et mobilisés.

Anaky Kobenan, président du Mouvement des forces d'avenir (Mfa) a fait une proposition aux jeunes du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), le samedi 19 octobre 2019, à Yamoussoukro : une révolution à la tunisienne, pour chasse Alassane Ouattara du pouvoir.

« Considérez que désormais, ce qui se passe dans un pays comme la Tunisie ; ce qui s'est passé au Soudan, vous avez vu comment ça s'est terminé ; en Côte d'Ivoire nous allons commencer à nous installer pareil. Vous allez choisir le mercredi, le jour de leur conseil des ministres, vous qui voulez qu'il parte, vous aussi vous fassiez ce que vous avez à faire », a proposé M. Anaky aux innombrables militants du Pdci accourus à l'appel de leur président Henri Konan Bédié.

Aussi, celui qu'on appelle le ''Rajoelina ivoirien'' a-t-il demandé aux jeunes d'attendre le signale. « Attendez seulement les instructions. Avec le président Henri Konan Bédié, les autres chefs de tous les autres partis, on voit que vous êtes prêts », s'est-il convaincu.

Anaky Kobenan a dénoncé le fait que depuis environ un mois, la Côte 'Ivoire est un pays où il y a un groupe qui est en campagne électorale. « Ce groupe, pour faire sa campagne électorale a fait un gouvernement de 55 ministres. Ça fait que chaque ministre est un directeur de campagne dans sa région. On lui a dit de ne perde son temps à aller à son cabinet. Il n'a qu'à prendre des directeurs de cabinet qui est dans la région avec les moyens de l'État pour faire campagne un an à l'avance pour être sûr qu'il va gagner. Comme nous avons eu la chance d'avoir quelqu'un qui montre clairement ce qu'il fait, nous allons nous aussi commencer à nous organiser pour lui répliquer de manière claire, nette et directe », a-t-il fait observer.

Avant de présenter sa stratégie : « En Côte d'Ivoire, tous les mercredis, il y a le conseil des ministres. Bientôt, vous allez recevoir des consignes de vos aînées, des partis et des Ong, pour que tous les mercredis en Côte d'Ivoire, toute l'opposition, tous ceux qui ne sont pas d'accord et qui veulent qu'il parte, où qu'ils soient, eux aussi se manifestent et fasse leur conseil de ministres à eux ».

Jonas BAIKEH

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Linfodrome
Pétition LIBAN (2)

1 | 2

 

Videodrome