Côte d'Ivoire

PDCI-RDA : Après les attaques du député KKP contre Guikahué, un membre du Bureau Politique du parti réplique

AKA Ange-Isaac : « Entreprendre de déstabiliser Guikahué, c’est faire le jeu d’un RDR-RHDP en totale perte de vitesse »
09/04/2020
PDCI-RDA : Après les attaques du député KKP contre Guikahué, un membre du Bureau Politique du parti réplique
Ange-Isaac Aka, membre du Bureau Politique du PDCI-RDA et président de Cadres Unis-Cap 2020

Aka Ange-Isaac, membre du Bureau Politique du PDCI-RDA et président de Cadres Unis – Cap 2020, a apporté la réplique à l’Honorable Kouassi Kouamé Patrice dit KKP, député de Yamoussoukro et membre du groupe parlementaire PDCI-RDA, qui, dans son courrier en date du 1er avril 2020, avait fait des reproches au secrétaire exécutif en chef du parti, Maurice Kakou Guikahué, avant de demander sa démissionner de sa fonction de président dudit groupe parlementaire.

Aka Ange-Isaac, membre du Bureau Politique du PDCI-RDA et président de Cadres Unis-Cap 2020, n’apprécie pas du tout la lettre de l’Honorable Kouassi Kouamé Patrice dit KKP, député de Yamoussoukro, adressée à Maurice Kakou Guikahué. Dans une sorte de réplique, il a fait savoir que c’est avec beaucoup de déception qu’il a lu cette lettre ouverte. « En effet, c’est avec beaucoup de déception que j’ai lu votre lettre ouverte en date du 1er avril adressée au Professeur Maurice Kacou GUIKAHUE, Député, Président du Groupe parlementaire du PDCI-RDA à l’Assemblée nationale. Ma peine a été d’autant plus grande à la lecture de votre réponse au courrier éminemment sage qu’il vous avait adressé dans l’intervalle en guise de réponse », écrit-il.

Aka Ange-Isaac estime que « porter une telle accusation publiquement est de nature à affaiblir la direction du Parti et à donner un coup de main à nos adversaires qui désespéraient de ne plus en trouver » et rappelle qu’en plus d’être Président du Groupe parlementaire PDCI-RDA, le Professeur GUIKAHUE est le Secrétaire Exécutif du Parti, et à ce titre, un des principaux artisans aux côtés du Président Henri KONAN BEDIE, « de la sauvegarde de la cohésion fraternelle et de l’unité au sein du PDCI-RDA que le pouvoir en place a juré de faire disparaitre ». Pour le membre du Bureau Politique, « entreprendre » de « déstabiliser » Guikahué, « c’est faire le jeu d’un RDR-RHDP en totale perte de vitesse, car conscient de sa majorité factice qui n’attend que d’être mise à nue à l’occasion des futures élections présidentielles »

Il fait savoir à l’Honorable que ce n’est pas en s’attaquant « gratuitement » au Professeur GUIKAHUE qu’il obtiendra « sa légitimité de spécialiste » de ‘’cueilleur de mangue’’, si ce n’est pour prêter main forte aux adversaires du PDCI-RDA « qui veulent détruire l’héritage politique du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY en leur donnant des ‘’armes’’ supplémentaires »

Pour conclure, il souligne que l’Honorable KKP fait « fausse route » et qu’il ne saurait penser comme d’aucuns le supputent qu’il est au « restaurant », et que période de confinement oblige, il se fait livrer ses plats à domicile.

Pour rappel, le député Kouassi Kouamé Patrice dit KKP a fait de nombreux reproches à Guikahué. Il lui reproche d’avoir « biaisé » le choix du candidat du groupe parlementaire PDCI-RDA pour l’élection du président de l’Assemblée Nationale et d’avoir orchestré le retrait du candidat du groupe parlementaire de leur parti à l’élection du président de l’Assemblée Nationale, de façon unilatérale. La « non-participation du groupe parlementaire au bureau de l’Assemblée Nationale » et « le départ de nombreux députés de leur groupe parlementaire » pour qui aucune action, selon lui, n’est menée pour les ramener, ainsi que « l’impréparation de grands rendez-vous dont le récent Congrès, prélèvements financiers sur les indemnités, défaut récurrent de mesures financières d’accompagnement lorsque les Députés de ce groupe parlementaire perdent le bénéfice de leurs primes de sessions pour avoir suivi les mots d’ordre de boycott » font partie des griefs de l’Honorable KKP contre Guikahué.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2