Lutte contre le Covid-19 : De nouvelles décisions arrêtées par le Conseil national de sécurité (CNS) ; les personnes âgées touchées : Des sanctions annoncées


09/04/2020
Lutte contre le Covid-19 : De nouvelles décisions arrêtées par le Conseil national de sécurité (CNS) ; les personnes âgées touchées : Des sanctions annoncées
La Côte d'Ivoire renforce son dispositif de lutte contre le Covid-19. (Ph: DR)

Après la réunion du 16 mars 2020, le Conseil national de sécurité s’est réunit ce jeudi 9 avril 2020, relativement à la pandémie liée à la maladie à coronavirus (Covid-19).

De nouvelles dispositions, en vue de lutter efficacement contre la maladie à coronavirus (Covid-19), ont été arrêtées par le Conseil national de sécurité (CNS), en sa réunion du 9 avril 2020.

Au terme des délibérations et après l’analyse de la situation, le CNS a pris les mesures additionnelles suivantes : Au titre du renforcement des dispositions de distance sociale, les nouvelles mesures portent sur l’obligation du port de masques, notamment dans le Grand Abidjan, en veillant à leur disponibilité et leur gratuité, à commencer par le personnel de santé et les forces de Défense et de Sécurité ; le confinement obligatoire à domicile de toutes les personnes fragiles, notamment les personnes âgées et celles souffrant de maladies chroniques ; la réduction des déplacements non essentiels ; la mise en œuvre effective du télétravail ; la réduction du nombre de passagers dans les véhicules de transport en commun et dans les véhicules personnels, dont les modalités seront communiquées par le ministre des Transports.

Au titre du renforcement des stratégies de détection, de contrôle, de transmission, et de soins : la mise en place d’une stratégie de dépistage, avec l’installation à Abidjan de treize (13) centres de prélèvement de proximité dont neuf avant fin avril, sur un total de quarante-cinq (45) qui seront déployés sur l’ensemble du territoire national ; le paiement d’amendes ou l’imposition de sanctions, pour toutes les personnes qui violent les règles de confinement à domicile et leur transfert dans des centres dédiés ; la sensibilisation des populations au dépistage ; la lutte contre la stigmatisation des cas confirmés ; la fabrication par l’industrie locale et l’importation massive de masques destinés à l’usage des populations ; la production des médicaments par l’industrie pharmaceutique locale en vue de la couverture des besoins nationaux.

Irène BATH

Irene Bath

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome