Présidentielle 2020 : Voici l’homme pressenti pour porter le flambeau de l’opposition, les révélations d’un proche de Bédié


21/05/2020
Présidentielle 2020 : Voici l’homme pressenti pour porter le flambeau de l’opposition, les révélations d’un proche de Bédié
Henri Konan Bédié pourrait être le candidat de l'opposition ivoirienne

A 05 mois de la présidentielle, l’opposition qui, jusque-là, peinait à retrouver ses marques semble avoir retrouvé ses repères. Alors qu’Amadou Gon, le candidat du navire présidentiel est en convalescence à Paris depuis le 03 mai dernier, l’opposition semble profiter de cet instant pour mieux s’armer et le vaincre au premier tour du scrutin. Si pour l’heure, le choix du candidat unique n’est pas encore à l’ordre du jour, des voix autorisées et non des moindres s’attèlent à proposer le Sphinx de Daoukro, comme candidat unique de l’opposition. Ils estiment en effet, qu’Henri Konan Bédié, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) est l’homme providentiel, capable de terrasser le‘’Waraba (lion en langue Malinké) Amadou Gon Coulibaly. Aux nombres de ceux-ci, figure, Basile Junior Gouali, membre du Bureau politique du Pdci, qui lance un appel à l’unité autour de la candidature  de Bédié. Ci-dessous l’intégralité de son message qui met en relief, les signes qui parlent en faveur du président du Parti septuagénaire :

Militantes et militants du PDCI-RDA, lisez très bien: le président du parti, SEM Henri Konan BÉDIÉ avait envoyé son Secrétaire Exécutif en chef en mission au cours de l'année 2019 pour faire l'état des lieux du personnel politique du parti dans les six zones politiques du PDCI-RDA.

Pendant les différentes étapes de sa mission, chaque zone a produit une motion de soutien au président BÉDIÉ lui demandant avec exigence d'être le candidat du parti à l'élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Il faut rappeler que dans chaque Zone il y a les militants de base qui sont les secrétaires généraux de sections, il y a les élus (députés, maires, présidents de conseils régionaux), il y a les inspecteurs du parti, les membres du comité des sages, les membres du bureau politique, les membres de l'UFPDCI urbaine et rurale, les membres de la JPDCI urbaine et rurale.

Les motions de soutien à la candidature de BÉDIÉ ont eu l'onction de tous ces membres statutaires du parti qui sont d'ailleurs tous membres de la convention. Le président BEDIE en a pris acte. Et dans toutes ses sorties à TV5, Jeune Afrique Économie, il exprimé sa volonté de répondre à l'appel de ses militants.

Alors si nous voulons être cohérents avec nous-mêmes, on ne peut pas exiger la candidature de son président en âme et conscience et se masturber dans les salons des vice-présidents et autres cadres influents du parti pour revendiquer sa propre candidature au nom d'une transition générationnelle.

On appelle ça de la sorcellerie politique. À moins que le gouvernement ne lève les mesures sanitaires pour lutter contre la propagation du coronavirus, aucune convention, devant réunir au bas mot 10000 personnes, ne peut se tenir dans cette ambiance de grave crise sanitaire mondiale.

La politique c'est aussi la saine appréciation des réalités du moment, bonnes ou mauvaises. En conclusion, la volonté exprimée par les membres statutaires du parti qui devraient par ailleurs eux-mêmes participer à une éventuelle convention, c'est de voir BÉDIÉ, candidat du PDCI.

BÉDIÉ est donc le candidat du PDCI et de l'opposition. L'annonce officielle sera faite très bientôt par lui-même ou le secrétaire Exécutif en chef. Nous n'avons pas de temps à perdre. Le monde entier attend cette annonce pour apporter son soutien au changement. Jeune génération, ne vous en faites pas! BÉDIÉ a pensé à la transition générationnelle. Le PDCI est un esprit !

 

GOUALI DODO BASILE JUNIOR

N.B : Le titre et le chapeau sont de la rédaction

Maxime KOUADIO

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome