Le Chef de l’Etat a regagné Abidjan après une mission en France et au Niger


08/09/2020
Le Chef de l’Etat a regagné Abidjan après une mission en France et au Niger
Ph DR

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a regagné Abidjan, ce lundi 07 septembre 2020, après une mission en France et au Niger.

Le Chef de l’Etat a été accueilli à sa descente d’avion par le Premier Ministre Hamed BAKAYOKO, des membres du Gouvernement et du Cabinet présidentiel ainsi que par la hiérarchie militaire.

Faisant le point de sa mission, le Président de la République a indiqué que le 57e Sommet ordinaire de la CEDEAO a été l’occasion pour les Chefs d’Etat et de Gouvernement de passer en revue la situation politique, sécuritaire et économique de la sous-région, dans un contexte particulièrement difficile en raison de l’impact de la Covid-19 et de la persistance des menaces sécuritaires liées au terrorisme.

Au cours de ce Sommet, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont également examiné les rapports sur l’état de la Communauté, le plan d’actions pour la sécurité régionale ainsi que l’évolution de la COVID-19 dans la sous-région.

Le Président de la République a indiqué que leur réunion a été également l’occasion d'apporter plus de précisions sur la réforme du système monétaire de l’UEMOA et de réaffirmer les engagements et décisions prises lors des précédents sommets des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO en vue de la création de la monnaie unique de la CEDEAO.

Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, souligné que le Sommet a noté la tenue d’élections présidentielles dans six pays de la sous-région au cours de cette année et au début de l’année prochaine et souhaité que ces scrutins soient démocratiques, transparents et apaisés.

Evoquant la situation sociopolitique au Mali, le Président Alassane OUATTARA a indiqué que le Sommet a réaffirmé la nécessité pour ce pays frère de respecter les décisions de la CEDEAO, à savoir, la désignation, dans les prochains jours, d’un Président de Transition civil, d’un Premier Ministre civil et d’une Transition de 12 mois.

Enfin, le Chef de l’Etat s’est félicité de la désignation du Président du Ghana, S.E.M. Nana AKUFO-ADDO, comme nouveau Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, et a rendu hommage à son prédécesseur, le Président Mahamadou Issoufou, pour son leadership et son extraordinaire action à la tête de l’organisation sous-régionale.

Abordant le déjeuner de travail avec son homologue français, le Président Alassane OUATTARA a indiqué que cette rencontre leur a permis de faire un tour d’horizon des excellentes relations de coopération entre la Côte d’Ivoire et la France, et d’évoquer la situation politique et économique de la Côte d’Ivoire, l’actualité sociopolitique au Mali ainsi que les questions régionales et internationales. Le Chef de l’Etat s’est félicité de leur parfaite convergence de vues sur tous ces sujets.

Pour terminer, le Chef de l’Etat, qui a exprimé sa joie de regagner Abidjan, a indiqué que sa mission a été fructueuse et a permis d’avoir de bonnes perspectives économiques et diplomatiques pour la Côte d’Ivoire. 

 

Source : Présidence de la République de Côte d'Ivoire 

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2