Le Chef de l’Etat a échangé avec les Elus, Cadres, Guides religieux et Chefs traditionnels de la Région du Moronou, à Bongouanou


11/09/2020
Le Chef de l’Etat a échangé avec les Elus, Cadres, Guides religieux et Chefs traditionnels de la Région du Moronou, à Bongouanou
Ph DR

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a échangé ce jeudi 10 septembre 2020, à Bongouanou, avec les Elus, Cadres, Guides religieux et les Chefs traditionnels du Moronou, dans le cadre de la Visite d’Etat qu’il effectue dans cette Région depuis hier, mercredi 09 septembre 2020.

Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a exprimé sa joie et sa fierté d’être avec ses parents du Moronou, et a traduit sa gratitude à Sa Majesté Nanan Ehora TEHORA, Roi du Moronou et à tous ses notables, pour leur présence ainsi que pour la qualité de leur accueil.

Il a rappelé à quel point il est attaché à cette Région, naguère prospère, et a félicité le Roi, ses notables, les Elus, Guides religieux et les Cadres pour avoir su maintenir la paix et la cohésion sociale, en dépit des soubresauts socio- politiques que notre pays a connus depuis plusieurs années. Il les a exhortés à continuer d’œuvrer dans le sens de la paix tout en les rassurant sur la détermination du Gouvernement à protéger le pays et ses concitoyens contre toutes sortes de violences et de velléités de déstabilisation, en particulier lors de l’élection présidentielle du 31 octobre prochain.

Dans ce sens, il a demandé aux Responsables des partis politiques de s’inscrire résolument dans cette dynamique de paix, car la « paix est le trésor le plus précieux » pour notre pays. Il a également rendu hommage à un de ses anciens compagnons, l’Inspecteur Général d’Etat, M. Ahoua N’DOLI, fils de la Région, pour sa « loyauté et sa fidélité ».

Evoquant la prochaine élection présidentielle, le Président de la République a indiqué qu’un homme politique est régi par deux choses : le destin et le choix du peuple souverain. A cet égard, il importe de laisser au peuple de Côte d’Ivoire, le libre choix de son futur dirigeant. Dans ce cadre, il a exhorté les leaders politiques à cesser de manipuler les jeunes et d’orchestrer des actes de violence car, une élection n’est pas une occasion de batailles rangées mais de présentation de projet de société et de programme de Gouvernement.

Il a également promis que toutes les dispositions sécuritaires seront prises pour que le scrutin du 31 octobre 2020 se déroule dans la paix, la tranquillité et la transparence.

Après avoir expliqué aux Chefs traditionnels, Guides religieux, Elus et aux Cadres, les circonstances dans lesquelles, il a dû, à son corps défendant suite au décès de l’exPremier Ministre Amadou Gon COULIBALY, revenir sur sa décision du 05 mars dernier de ne plus se représenter pour un autre mandat, le Chef de l’Etat a souligné avoir pris la décision de revenir sur cet engagement pour ses compatriotes et pour la Côte d’Ivoire qui doit continuer de demeurer en paix.

Pour terminer, le Président de la République, qui avait à ses côtés la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, le Premier Ministre, M. Hamed BAKAYOKO et plusieurs membres du Gouvernement, a exhorté les uns et les autres à continuer de respecter les mesures barrières dans le cadre de la lutte contre la COVID-19.

Notons qu’avant le Chef de l’Etat, le Révérend N’ZUE Yao Honoré, le Sénateur Aka KONIN et Nanan Philippe KOUADIO, respectivement Porte- paroles des Religieux, des Elus et Cadres et des Chefs traditionnels, sont intervenus pour remercier le Président Alassane OUATTARA d’avoir accepté d’effectuer cette Visite d’Etat dans le Moronou. Ils lui ont réaffirmé leur soutien pour toutes les actions de développement et de paix qu’il ne cesse de poser pour le pays, avant de lui présenter quelques doléances.

Demain, vendredi 11 septembre 2020, le Président de la République sera dans le Département de M’batto où il animera son 2ème meeting. 

 

Source : Présidence de la République de Côte d'Ivoire

Philip Kla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2