Le Chef de l’État a pris part à un sommet extraordinaire de la Cedeao

Gouv Info
Publié le Source : Linfodrome
le-chef-de-l-etat-a-pris-part-a-un-sommet-extraordinaire-de-la-cedeao Ph DR

Le président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara, a pris part, mardi 02 février 2021, par visioconférence, à un Sommet extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Le président de la Commission de la CEDEAO, M. Jean-Claude Kassi BROU, situant le cadre et l’objet de cette rencontre, a indiqué qu’elle porte sur la préparation du prochain Sommet de l’Union Africaine (UA) prévu les 6 et 7 février 2021, et surtout sur l’harmonisation des vues et des positions des dirigeants ouest-africains au sujet du renouvellement des Organes de l’Institution panafricaine, notamment la Présidence et la Commission de l’Union.

Il a précisé que la Présidence de l’Union Africaine devant revenir à la zone CEDEAO, pour la période 2022-2023, il était opportun que notre espace communautaire parle d’une seule voix ; tout comme il doit faire preuve de solidarité en ce qui concerne la désignation des membres de la nouvelle Commission de l’Union africaine, vu que le mandat de l’actuelle Commission en place a pris fin.

A cet égard, le président de la Commission de la CEDEAO a souhaité que les décisions que vont prendre les Chefs d’Etat et de Gouvernement à l’issue de leurs délibérations, permettent à la CEDEAO d’être plus « solidaire et forte » et de parler d’une seule et même voix au cours des prochaines assises de l’Union Africaine.

Le Président en exercice de la CEDEAO, S.E.M. Nana AKUFO – ADDO, président de la République du Ghana, a insisté sur la nécessaire solidarité dont doivent faire preuve les pays de la sous-région ouest-africaine, tout en saluant l’engagement de ses pairs Chefs d’Etat qui ont toujours su défendre et privilégier les intérêts communs à notre espace communautaire.

Au terme de ces allocutions, les Chefs d’Etat et de Gouvernement se sont retrouvés pour une session à huis-clos. 

 

Source : Présidence de la République de Côte d'Ivoire