RDC / Affaire Vital Kamerhe : le juge Raphaël Yanyi a été empoisonné selon l’autopsie


01/06/2020
RDC / Affaire Vital Kamerhe : le juge Raphaël Yanyi a été empoisonné selon l’autopsie
L’équipe médicale doit cependant identifier la substance ayant occasionné le décès du juge

Moins d’une semaine après le décès brutal du juge Raphaël Yanyi, président du Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, où se tient le procès Vital Kamerhe, les premiers résultats de l’autopsie sont déjà connus.

Selon les résultats de l’autopsie pratiquée le vendredi 29 mai, sur le magistrat décédé dans la nuit du mardi 26 mai au mercredi 27 mai, Raphaël Yanyi a ‘vraisemblablement été empoisonné’.

L’équipe médicale doit cependant identifier la substance ayant occasionné le décès du juge. Selon des sources judiciaires, une expertise internationale est requise à cette fin.

La mort soudaine et inattendue de ce juge qui présidait le procès très médiatisé sur la corruption autour du programme de 100 jours en RDC a provoqué une onde de choc. Mercredi le parquet du tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe a initié une information judiciaire pour éclairer sur les circonstances du décès du magistrat qui jugeait l’ancien directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, poursuivi pour détournement de fonds.

Armand B. Depeyla

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

 

Videodrome