Election présidentielle aux Etats-Unis

Le Candidat Donald Trump ignore l’Afrique dans sa politique étrangère


16/10/2020
Le Candidat Donald Trump ignore l’Afrique dans sa politique étrangère
Le Président Américain Donald Trump

Connu pour ses prises de positions plus ou moins radicales dans les décisions à l’encontre de certains pays, le président sortant des Etats-Unis Donald Trump durant son mandat, contrairement à son prédécesseur, n’a pris visiblement d’initiatives pour l’Afrique. Même, dans son projet de gouvernement, pour les élections prochaines, il reste muet sur la politique africaine. Qu’est ce qui pourrait expliquer cela ?

Est-ce du mépris ou de l’ingérence dans la politique interne de chaque Etat ? ce sont autant de questions que l’on se pose, sur la politique étrangère du président américain Donald Trump. Quand on sait ses interférences dans les affaires des autres Etats, il y a vraiment de quoi à se demander.

L’on se rappelle, les menaces à l’endroit de la chine, passant par l’Iran et certains chefs d’Etat. Alors que représente l’Afrique pour Donald Trump ? Quelques éléments de réponses peuvent se dégager, si l’on se refait aux griefs qu’il a manifesté à l’égard de certains partenaires de l’Afrique. Telle la France, leur demandant de laisser les africains eux-mêmes gérer leurs propres ressources. Ici, la responsabilité et l’indépendance des africains sont engagées.

En plus, le candidat Trump conçoit une coopération en termes de profits de part et d’autre. Il considère, qu’une relation est intéressante lorsqu’elle rapporte aux américains. « Or, depuis le développement du pétrole de schiste aux Etats-Unis à Washington. Les Etats-Unis ont un intérêt déclinant en Afrique ». Comme nous le rapporte, Christophe Boisbouvier, responsable de la direction Afrique de RFI. Tant que l’Afrique, ne rapportera pas grande chose aux Etats-Unis, dans sa politique, Donald Trump continuera toujours à l’ignorer.

C’est peut-être ce qui justifie, le fait qu’il ait nommé un secrétaire d’État adjoint aux Affaires africaines deux ans après son accession au pouvoir.

Toutefois, la question sécuritaire étant mondiale, la lutte contre le terrorisme, pour Donal Trump reste une préoccupation majeure. En cas d’attaques terroristes, l’armée américaine, peut venir en appui.

 

Carlos DOGBA

Carlos DOGBA

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2