Troisième mandat en Afrique

Troisième mandat: Emmanuel Macron cadeaute Alassane Ouattara et blâme Alpha Condé


20/11/2020
Troisième mandat: Emmanuel Macron cadeaute Alassane Ouattara et blâme Alpha Condé
Emmanuel Macron, accepte la candidature d'Alassane Ouattara et récuse celle d'Alpha Condé

Si Alassane Ouattara pour son troisième mandat trouve grâce aux yeux du Président français, ça ne sera pas pareil pour le président guinéen Alpha Condé. Les ayant reçu avant les différents scrutins, c'est le candidat du RHDP qui a pu convaincre son homologue français. Quant à Alpha Condé, il ne devrait pas compter sur la France. Que s'est-il passé ?

Sur La question au sujet des trois mandats en Afrique, Emmanuel Macron s'est exprimé sans ambage. Pour lui, c'est chaque pays qui définit ses règles et jeux démocratiques. Il n'appartient donc pas à la France de dire qui sera candidat ou pas.

 

Mais dans le cadre des relations bilatérales entre les pays et au nom des intérêts des français dans les deux pays, il était opportun d'attirer leur attention.

 

Recevant le président guinéen Alpha Condé, il lui déconseillé clairement de se présenter aux élections présidentielles. Ce dernier, a passé outre les recommandations de l'Elysée. Son entêtement à en croire Emmanuel Macron plonge son pays dans l'incertitude. Comme quoi, il l'aurait prévenu.

 

Qu'en est-il pour le candidat du RHDP Alassane Ouattara ? Les mêmes recommandations lui ont été données. C'est pourquoi aussitôt, Alassane Ouattara avait porté son choix sur Amadou Gon Coulibaly comme candidat du RHDP. Malheureusement, il a été rappelé à Dieu à quelques mois des élections. Étant coincé, le RHDP n'avait autres choix qu' Alassane Ouattara. Pour Emmanuel Macron, face aux cas de force majeure, il a trouvé légitime la candidature d'Alassane Ouattara. Puisque, dans son camp, il n'y a pas de cadre capable de faire face aux challenges. Ainsi a- t-il justifié la candidature du Président sortant.

 

Deux candidats; Alassane Ouattara et Alpha Condé, même objectif ; troisième mandat. Cependant pas le même destin. Alassane Ouattara cadeauté et Alpha Condé blâmé. Comme le dit un adage : << chacun à sa chance>>. 

 

Carlos DOGBA

Carlos DOGBA

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome