Présidentielle au Ghana : 05 personnes tuées et 17 blessées dans des incidents


09/12/2020
Présidentielle au Ghana : 05 personnes tuées et 17 blessées dans des incidents

Cinq personnes ont été tuées et 17 blessées au cours de plusieurs incidents au Ghana depuis l'élection présidentielle de lundi, qui s'était déroulée plutôt dans le calme selon les observateurs, a annoncé mercredi la police.

"Entre 7 heures le 7 décembre (jour de vote) et 10 heures le mercredi 9 décembre, nous avons recensé à travers le pays (...) 21 incidents violents liés directement aux élections, qui ont entrainé la mort de cinq personnes par balles", a annoncé la police ghanéenne dans un communiqué et sur son compte Twitter.

Six de ces incidents ont impliqué des coups de feu, provoquant la mort de cinq personnes et 17 blessées.

Ces violences ont éclaté lundi, jour du vote, et mardi, alors que le dépouillement se poursuivait dans les différentes régions du pays. Les résultats du scrutin n'étaient pas encore connus ce mercredi midi, et le ton se durcissait entre les deux principaux candidats, qui s'accusaient mutuellement d'être "anti-démocratiques" ou de "jouer un jeu dangereux".

 

Maxime KOUADIO

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome