OMPP : Ce que prévoit Ahoua Stallone pour son pays après sa nomination

« Tout dépendra de la Côte d’Ivoire »
« J’irai là où on aura besoin de nous »
22/12/2020
OMPP : Ce que prévoit Ahoua Stallone pour son pays après sa nomination
Ahoua Stallone a été nommé vice-président de l'Organisation mondiale pour la paix (OMPP)

Précédemment représentant Afrique de l’Organisation mondiale pour la paix (OMPP), l’Ivoirien Ahoua Stallone a été nommé, le vendredi 11 décembre 2020, vice-président de cette institution onusienne qui a pour but la recherche et la consolidation de la paix dans le monde.

Ahoua Stallone a eu une promotion au sein de l’Organisation mondiale pour la paix (OMPP) dont il était le représentant Afrique jusqu’au vendredi 11 décembre 2020, date de sa nomination en tant que vice-président de cette institution onusienne. Comme on peut l’imaginer, l’Ivoirien qui est basé, depuis quelques années, à Baltimore (Maryland ; Etats-Unis d’Amérique), ne peut qu’être fier. « C’est avec une grande fierté et surtout le sentiment que l’organisation mondiale pour la paix dirigée par S.E.M Samuel Delgado Cedillo est sensible aux nombreux efforts que nous déployons sur le continent pour aider à la paix, à la réconciliation et encourager les processus de cohésion nationale. J’en profite pour remercier les 182 délégations à travers le monde qui ont contribué à cette promotion », a-t-il dit, avant d’ajouter que toute l’Afrique est honorée à travers sa modeste personne : « A travers ma modeste personne, c’est toute l’Afrique qui est honorée parce que j’étais jusqu’à ma nomination au poste de vice-président, le représentant Afrique de cette institution. Nous continuerons à redoubler d’efforts pour mieux implémenter notre vision sur la paix à travers cette auguste institution qui se conforme aux directives de l’ONU, organisation mère et souveraine qui, avec ses pays membres, détermine et offre un destin à notre humanité ».

En tant que vice-président de l’OMPP, Ahoua Stallone n’hésitera à poser des actions d’envergure, dans son pays, la Côte d’Ivoire. Mais comme il l’a précisé, « Tout dépendra de la Côte d’Ivoire. J’ai fait adouber l’idée d’une université de la paix en Afrique. Pourquoi pas en Côte d’Ivoire pour y enseigner les fondamentaux de la paix, la gestion des conflits…comme au Costa Rica. Mon rôle ne se limite pas seulement à un seul pays. J’irai là où on aura besoin de nous. »

Avec ses nouvelles responsabilités, l’ambassadeur de l’OMPP entend élargir son champ d’action. « Il faut dire que mon champ d’action se limitait exclusivement au continent africain en ma qualité d’ambassadeur de paix de cette institution et représentant Afrique. Maintenant, mes responsabilités s’étendent au-delà de notre continent. C’est donc un énorme challenge. Je pense qu’avec l’aide des chefs d’Etats africains - parce que je suis avant tout africain- et de toutes les personnes éprises de paix dans le monde, nous répondrons aux aspirations des peuples et surtout contribuerons à aider l’ONU dans sa mission régalienne qui est de contribuer à la paix et la tranquillité dans le monde. Je voudrais ici profiter pour remercier les quelques chefs d’Etats africains qui ont placé leur confiance en notre institution en nous invitant officiellement dans leur pays. », a-t-il dit.

Par le passé, en tant que représentant Afrique de l’OMPP, Ahoua Stallone a ouvert quinze (15) représentations en Afrique. Son ambition était de passer le cap de 30 pays, en 2021. A terme, c’est d’avoir des représentations dans tous les pays africains pour enseigner les fondamentaux de la paix, participer à son implémentation et aider aux projets de développement durable. « Le 11 septembre 2019, nous avons décerné le prix spécial de la paix, notre plus haute distinction, au Chef de l’Etat centrafricain pour avoir signé l’accord politique de Khartoum avec les 14 groupes armés et ce, en présence du président mondial et sa délégation, les ambassadeurs accrédités en Centrafrique, tous les membres du gouvernement, les chefs d'institution, le Premier ministre et le Chef de l’Etat lui-même », rappelait-il récemment dans les colonnes d’un cnfrère.

 

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Adolphe ANGOUA

|

  • SOURCE: Linfodrome

Videodrome