En France, pays de droits de l'homme, Un enfant de 7 ans chassé de l'école par la police pour cantine impayée

Afrique & Monde
Publié le Modifié le Source : Linfodrome
en-france-pays-de-droits-de-l-homme-un-enfant-de-7-ans-chasse-de-l-ecole-par-la-police-pour-cantine-impayee Un élève humilié en France pour cantine impayée

France, pays de droits de l'homme est en proie aux pratiques les plus humiliantes sur les mineurs. À Gironde, Saint-Médard-de-Guizières un village de France, la maire a autorisé l'expulsion par la police d'un élève de 7 ans pour cantine impayée.

Un enfant de 7 ans a été reconduit chez lui par un policier pour cantine de 800 euros impayés équivalent à 400 repas, sur instruction de la maire de Saint-Médard-de-Guizières.

Un acte qu'une défenseure des droits de l'homme a qualifié d'humiliant. 

Selon le Parisien, La mairie aurait contacté la mère de l'enfant pour le faire partir. Chose qu'elle a refusé. C'est suite au refusé qu'ils ont fait appel à la police.

Cependant l'acte n'aurait pas eu l'assentiment des parents et les défenseurs de droits de l'homme. " Lui, ce ne sont pas ces histoires », a insisté, de son côté, la mère de l’enfant sur BFMTV. « Peu importe la raison, il a 7 ans et demi, on ne peut pas l’afficher comme ça devant toute l’école ».

La maire explique que, la dette liée à la cantine est estimée à plus de 17000 euros. La mère de l'enfant n'étant seule dans la situation, a refusé tout compromis pour trouver une solution.

Dans un rapport publié en juin 2019, le Défenseur des droits avait déjà appelé à « bannir la pratique du déjeuner humiliant visant à servir aux enfants des menus différenciés afin de faire pression sur les parents et ne pas recourir aux exclusions ». Ont-il informé.

Carlos DOGBA