Etats Unis : Une nouvelle fusillade dans une église fait un mort et quatre blessés graves 

Publié le Modifié le
etats-unis-une-nouvelle-fusillade-dans-une-eglise-fait-un-mort-et-quatre-blesses-graves Une nouvelle fusillade dans une église au Etats Unis fait plusieurs victimes
Afrique & Monde

Un nouveau drame aux Etats Unis au lendemain de la fusillade de Buffalo. Une église de Laguna Woods, en Californie a été visée par une attaque le dimanche 15 mai 2022, a annoncé la police.

Plusieurs victimes ont été signalées après une fusillade dans une église Laguna Woods, dans le sud de la Californie, le dimanche 15 mai 2022. Selon un premier bilan, une personne est morte et quatre sont blessées gravement. Un individu a été placé en détention en lien avec l’attaque, ont indiqué les autorités californiennes, citées par RFI.

 Un mort et quatre blessés

« Quatre personnes sont gravement blessées », a écrit la police sur son compte Twitter, ajoutant qu'une « victime est morte sur les lieux ».

Un appel d’urgence a été reçu à 13h26 (22h26 HB) depuis l’Eglise presbytérienne de Geneva dimanche après-midi, selon les forces de l’ordre.

« Nous avons arrêté une personne et avons récupéré une arme qui pourrait être impliquée » dans le crime, a tweeté de son côté le département du shérif du comté d'Orange.

"Laguna Woods est une ville d'environ 16 000 habitants située à 70 kilomètres au sud-est du centre-ville de Los Angeles", selon la même source.

Les pompiers et ambulanciers du comté d’Orange sont "sur place et traitent et transportent de multiples patients", a précisé l’autorité locale en charge de la lutte contre les incendies.

« Nous avons arrêté une personne et récupéré une arme qui pourrait être impliquée » dans le crime, a indiqué le département du shérif dans un tweet, sans préciser à ce stade les motivations derrière cette nouvelle fusillade.

« Personne ne devrait avoir à craindre de se rendre dans son lieu de culte »

Le bureau du gouverneur de Californie, Gavin Newsom, a assuré de son côté travailler avec les responsables locaux et surveiller la situation. « Personne ne devrait avoir à craindre de se rendre dans son lieu de culte. Nos pensées vont aux victimes », a tweeté son bureau.

« C'est une nouvelle bouleversante et inquiétante, surtout moins d'un jour après une fusillade de masse à Buffalo », a écrit sur son compte Twitter la députée démocrate Katie Porter, qui représente le comté d'Orange à Washington ajoutant que "Cela ne devrait pas être notre nouvelle normalité".

Pour rappel, dix personnes ont été tuées dans une fusillade le samedi 14 mai dans un magasin d'alimentation de Buffalo, dans l'Etat de New York (nord-est du pays).