USA/Chicago: Une Fusillade lors d’un défilé de la fête de l’indépendance occasionne au moins 6 morts et 24 blessées

Publié le
usa-chicago-une-fusillade-lors-d-un-defile-de-la-fete-de-l-independance-occasionne-au-moins-6-morts-et-24-blessees Image d'illustration
Afrique & Monde

Grosse panique aux USA dans le nord de Chicago ce lundi 04 juillet 2022.

Au moins six personnes ont été tuées et 24 blessées dans une fusillade survenue lundi 4 juillet dans le nord des États-Unis, lors d’un défilé pour la fête de l’indépendance américaine, selon des responsables locaux cités par les médias locaux annonce la Croix avec L’AFP.

Le Récit

Le tireur, suspecté d’avoir ouvert le feu, est en fuite et les festivités ont été suspendues à Highland Park, une ville cossue au nord de Chicago, et dans plusieurs communes alentour, selon la police. Le suspect, décrit par la police comme un homme blanc âgé de 18 à 20 ans, est « considéré comme armé et dangereux ».

Le suspect n’a pas été identifié

Un fusil a été retrouvé et la police a appelé la population à rester à l’abri jusqu’à son interpellation. « Alors que nous étions réunis pour fêter notre liberté, nous devons pleurer la perte tragique de vies et surmonter notre terreur », a déploré la maire de la ville Nancy Rotering lors d’une conférence de presse.

Des centaines d’agents déployés

« À l’heure actuelle, nous savons qu’au moins six personnes sont mortes » et « que 24 ont été transportées à l’hôpital », a-t-elle ajouté, en appelant ses concitoyens à rester « en état d’alerte mais calmes ».

Des centaines d’agents ont été déployés pour appréhender le suspect et venir en aide à la population. Sur des images de la ville diffusée sur les chaînes de télévision, on voit les forces de l’ordre circuler dans des rues vides, où les trottoirs sont couverts de fauteuils de camping abandonnés dans la panique.

Le suspect n’a pas été identifié. Il a de « longs cheveux noirs et un t-shirt blanc ou bleu », a déclaré le responsable de la police locale, Chris O’Neill.