Guinée : Étienne Soropogui, leader politique arrêté par la junte pour l'avoir critiqué

Publié le Modifié le
guinee-etienne-soropogui-leader-politique-arrete-par-la-junte-pour-l-avoir-critique Etienne Soropogui (PhDr).
Afrique & Monde

La junte au pouvoir en Guinée n'apprécie pas beaucoup les critiques à en croire les dernières nouvelles du leader politique Étienne Soropogui. 

Le leader politique guinéen, président de Nos valeurs communes, Etienne Soropogui, a été arrêté samedi à Conakry par la gendarmerie nationale, confirme son avocat Me Salifou Béavogui.

Les autorités n’ont, elles, pas communiqué sur les raisons de cette arrestation.

Etienne Soropogui sortait d’une émission de grande écoute de la radio privée locale Radio fim FM lorsqu’il a été arrêté après avoir critiqué la junte au pouvoir en Guinée. Il a été conduit à la brigade de recherche et des investigations judiciaires de la gendarmerie, dans la banlieue de Conakry. Les autorités n’ont, elles, pas communiqué sur les raisons de cette arrestation.

Une arrestation arbitraire 

« Dès qu’il a quitté la radio, une cinquantaine de gendarmes, selon les informations qu’il m’a fournies, l’ont intercepté et l’ont conduit à la Direction centrale des investigations judiciaires de la gendarmerie nationale où il a été retenu, sans qu’aucune infraction ne soit notifiée pour le moment », confirme à RFI son avocat qui précise qu’il est en contact permanent avec son client. 

Il dénonce une arrestation « arbitraire et injuste qui ne repose sur la base d’aucune loi ». « Il n’a pas été encore interrogé et on ne lui a rien notifié, absolument rien. Il est en attente. Est-ce une garde à vue qui a déjà commencé ? Rien ne lui a été notifié conformément à la loi. Il est là et malheureusement, il [a] passé sa première nuit à la gendarmerie en toute illégalité », commente l’avocat.