Burkina Faso : Les autorités exigent le départ de l'armée française

Publié le
burkina-faso-les-autorites-exigent-le-depart-de-l-armee-francaise
Afrique & Monde

Selon le confrère Radio France Internationale (RFI) les autorités Burkinabè ont sommé les forces françaises à quitter leur pays et qu'elles ont un mois pour s'exécuter.

À Ouagadougou, l’Agence d’information du Burkina (AIB), affirme que le gouvernement burkinabè a demandé, cette semaine, le départ des troupes françaises de son sol dans un délai d’un mois.

Selon une source proche du gouvernement burkinabè, citée par l’AFP, les autorités de Ouagadougou ont demandé « le départ des soldats français dans un bref délai ».

Pour l’instant, pas de confirmation officielle des autorités du Burkina Faso. Pas de réactions non plus des autorités françaises. Depuis l’arrivée au pouvoir du capitaine Ibrahim Traoré, le 30 septembre 2022, les manifestations visant la France se sont multipliées ces derniers mois au Burkina Faso.