« La dernière voix » : La première série musicale panafricaine mettant en valeur les plus belles voix d’Afrique débarque en Côte d’Ivoire

Cinéma
Publié le Source : Linfodrome
la-derniere-voix-la-premiere-serie-musicale-panafricaine-mettant-en-valeur-les-plus-belles-voix-d-afrique-debarque-en-cote-d-ivoire Ph DR

Au cours d’une conférence de presse tenue jeudi 08 avril 2021 à Cocody, la chaine panafricaine A+ , la chaine Ivoirienne A+ Ivoire, les labels Universal Music Africa et Universal Music France ont dévoilé leur projet de série musicale panafricaine qui mettra en valeur les plus belles voix d’Afrique. Cette série musicale qui débarque nouvellement en Côte d’Ivoire est prévue pour très bientôt.

L’univers musical et cinématographique ivoirien va s’enrichir très bientôt d’une nouvelle production. À cheval entre la réalité et la fiction, cette série de 52 épisodes de 26 minutes sera entièrement produite et tournée en Côte d’Ivoire et sera bientôt en diffusion en exclusivité sur les antennes des chaines A+ et A+Ivoire.

Projet commun de trois entités ayant une expertise avérée dans l’industrie du cinéma, de la diffusion et de la musique, cette production originale ambitionne de mettre en lumière les plus belles voix d’Afrique. Quant au réalisateur Alex Ogou (réalisateur et producteur exécutif des séries à succès Cacao et Invisibles), il aura à charge de gérer la production de cette série télévisée musicale panafricaine.

« Au travers des castings de mes précédentes fictions, j'ai constaté que beaucoup de nos acteurs étaient souvent des artistes pluridisciplinaires. Sachant aussi chanter, jouer d'instruments, danser etc... Cette série représente la croisée des chemins de tous ces talents, mais où cette fois-ci la fiction est au service de la réalité... », a-t-il défendu non sans indiquer que l’objectif de la série est de « rendre hommage à tous ces talents tout en mettant en avant leurs potentiels ».

Se réjouissant des nombreuses opportunités que cette série pourrait apporter aux artistes, Franck Kacou(DG de Universal Music Africa) a indiqué que ‘’La dernière voix’’ va contribuer à structurer et construire l’industrie musicale. « Nous nous félicitons de cette première collaboration avec A+, qui ouvre la voie à plein d’autres, nous le souhaitons. Développer de nouveaux formats originaux comme celui-ci est également une manière de valoriser la créativité africaine », a-t-il salué.

Pour Damiano Malchiodi, DG d’A+, cette série est une marque qui va faire rebondir des talents de plusieurs pays d’Afrique. « La télévision est un média puissant qui touche des millions de personnes en simultané. Il est important pour nous de l’utiliser pour faire la promotion des talents du continent et cette série remplit pleinement cette mission. Nous sommes fiers de porter les voix africaines au-delà des frontières », a-t-il traduit.

Pour le synopsis de la série, l’histoire se déroule tout au long d’un concours de musique lancé par une maison de disque pour trouver le meilleur jeune talent de l’année. Après avoir reçu des centaines de candidatures, cinq prétendants sont sélectionnés pour entrer en résidence dans un lieu secret appelé « Le Laboratoire ». Au fil des épisodes de la série, le téléspectateur va suivre les aventures de ces cinq chanteurs entre répétitions, séances de coaching vocal et prestations publiques. Au nombre des coaches, on compte des célébrités internationales du monde de la musique dont que Serge Beynaud, Lynnsha.

A la fin de cette première saison, le meilleur performer sera retenu pour un contrat d’artiste de 5 ans. Doutes, formations, et moments d’émotion intenses, la série, articulée autour du parcours de chaque candidat va dévoiler le long processus de création d’un talent.