Affaire "protégés de Sidi Touré perdent aux élections des départementaux RHDP": Le ministre réagit, ses précisions

Publié le Modifié le
affaire-proteges-de-sidi-toure-perdent-aux-elections-des-departementaux-rhdp-le-ministre-reagit-ses-precisions Sidi Tiémoko Touré ministre des Ressources animales et halieutiques.
Communiqué

Suite à une publication d'un article intitulé "Élection des secrétaires départementaux Rhdp à Béoumi : les protégés de Sidi Touré mordent la poussière" les concernés réagissent. 

Objet : Droit de réponse

Dans votre publication en date du lundi 25 juillet 2022 à 11:09, modifié à 13:15 vous avez écrit : Election des secrétaires départementaux du RHDP à Béoumi : les protégés de Sidi Touré mordent la poussière.

Rappel des faits

L’article signé Parfait KOFFI affirme ceci : « la liste ‘cohésion, paix et développement’’, soutenue par le ministre Sidi Touré, n’a obtenu que 88 voix, soit 42,30%. Cette liste a perdu face à la liste « victoire Rhdp » qui a bénéficié du soutien populaire et de l’influence de Séraphin Oka, haut cadre du parti, Directeur de cabinet du Ministre Gouverneur des savanes » puis un peu plus loin, le journaliste rapporte les propos de Monsieur Séraphin Oka qu’il dit avoir joint au téléphone en ces termes : « La liste qui vient de perdre ces élections a été composée à l’initiative du Ministre Sidi Touré, un haut cadre du parti. Cette liste n’était malheureusement pas en phase avec la réalité du terrain…. Aujourd’hui les résultats nous donnent raison ».

La circonscription politique Gbêkê 3 est subdivisée en cinq (05) départements politiques

Monsieur, en effet ; Il a plu au Président du RHDP, SEM Alassane OUATTARA, de lancer le processus de redynamisation du parti. Cette volonté s’est traduite par un appel à manifestation d’intérêt du Directoire à l’attention de ceux qui souhaitaient être candidat aux différents postes de Secrétaires Départementaux. La circonscription politique Gbêkê 3 est subdivisée en cinq (05) départements politiques ainsi qu’il suit : Béoumi commune, Béoumi sous-préfecture, Bodokro, Sakassou commune, Sakassou sous-préfecture.

Cet exercice d’évaluation de la maturité démocratique interne, ouverte à tous, s’est traduite par une bonne dose de modération dans les départements de Béoumi. Chaque camp de manière démocratique a déployé ses arguments auprès des électeurs. Le ministre Sidi Tiemoko TOURE n’étant pas candidat à tout de même souhaité le consensus en tant que haut cadre de la région. Mais face à la volonté affichée des différentes listes de candidats à compétir sainement pour le triomphe de la démocratie à Béoumi qui a déjà souffert par le passé des tassements de clivages avec leur exacerbation par la rumeur, il a souhaité se mettre à équidistant des différents candidats.

Le ministre Sidi TOURE tient à signaler que dès la proclamation des résultats il a fait un message de félicitation

C’est avec un grand étonnement qu’il constate que le journaliste Parfait KOFFI, rapportant les propos de Mr OKA Séraphin, affirme que Monsieur le Ministre Sidi TOURE soutiendrait une liste au détriment de l’autre. Le ministre Sidi TOURE tient à préciser que ces propos de nature diffamatoire n’engagent que son auteur. Par ailleurs, il tient à signaler que dès la proclamation des résultats il a fait un message de félicitation à la liste gagnante et salué par la même occasion l’esprit de fairplay de l’équipe perdante (voir sa page officielle Facebook). 

Le ministre ne pourrait empêcher tout individu d’utiliser son nom ou son image à des fins personnelles

 Il a ensuite invité les acteurs politiques du département à travailler dans la cohésion, l’union et la paix et non à travers des actes qui pourraient fragiliser le tissu social incisé que les bonnes volontés œuvrent déjà à recoudre. Toutefois il ne pourrait empêcher tout individu d’utiliser son nom ou son image à des fins personnelles. Néanmoins l’engagement et la volonté de Monsieur le ministre à construire un RHDP fort et solidaire pour le développement de la région ne peut être entaché par les petits calculs de certains individus malheureusement tapis dans l’ombre. 

Aussi souhaitons-nous que les choses soient rétablies dans l’ordre afin d’éviter tout malentendu ou interprétation. Dans cette attente, recevez Monsieur le Directeur de Publication, mes salutations respectueuses.

Directeur de la Communication

DIAKITE Ibrahim