Communiqué de presse : Le Premier Ministre va conduire la délégation ivoirienne à la TICAD 8 à Tunis

Publié le Modifié le
communique-de-presse-le-premier-ministre-va-conduire-la-delegation-ivoirienne-a-la-ticad-8-a-tunis
Communiqué

Le Premier Ministre Patrick Achi va conduire la délégation ivoirienneà la TICAD 8 à Tunis (Tunisie). Lire le communiqué de presse.

Abidjan, le 26 août 2022 – Le Premier Ministre de Côte d’Ivoire, Son Excellence Monsieur Patrick Achi, va conduire la délégation ivoirienne à la 8ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 8), qui aura lieu les 27 et 28 août 2022 à Tunis.

Trois ministres à Tokyo

Trois membres du gouvernement accompagnent le Premier Ministre à Tunis. Il s’agit de la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, de la Ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba et du Ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier, Amédé Koffi Kouakou.

la TICAD 8 va aborder principalement les questions de la reprise économique post-pandémie, de la digitalisation et de l’économie verte

Première édition depuis l’avènement de la COVID-19, la TICAD 8 va aborder principalement les questions de la reprise économique post-pandémie, de la digitalisation et de l’économie verte. Elle se tiendra en présence de plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement et d’importants acteurs du secteur privé.

Les relations ivoiro-japonaises, faut-il le préciser, se portent bien. Le Japon à travers la JICA, son agence de coopération, accompagne la Côte d’Ivoire sur plusieurs projets de développement dans les secteurs des infrastructures, de la santé, de l’industrie, de l’agriculture ou encore de la pêche.

La TICAD (en anglais Tokyo International Conference on African Development - TICAD), faut-il le noter, a été initiée par le gouvernement japonais en 1993 à Tokyo avec la participation du Bureau du Conseiller spécial pour l'Afrique de l'Organisation des Nations unies, du PNUD et, depuis 2000, de la Banque mondiale, pour promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement.