Côte d’Ivoire

Libéralisation du transport aérien : Le ministère commémore le 23ème anniversaire de la décision de Yamoussoukro

Publié le Modifié le
liberalisation-du-transport-aerien-le-ministere-commemore-le-23eme-anniversaire-de-la-decision-de-yamoussoukro
Communiqué

Le ministre des Transports Amadou Koné a produit un communiqué de presse pour commémorer le 23ème anniversaire de la décision de Yamoussoukro pour l'accélération de la labélisation du transport aérien. Ci-dessous l'intégralité de son message...

La Décision de Yamoussoukro sur la libéralisation de l’accès aux marchés du transport aérien en Afrique, a été adoptée le 14 novembre 1999 à Yamoussoukro par les Ministres africains en charge de l’aviation civile.

Genèse de la décision de Yamoussoukro 

Cette Décision qui est entrée en vigueur en juillet 2000 a pour objectif d’améliorer la connectivité et de renforcer l'intégration africaine par une libéralisation des services de transport aérien. La Décision de Yamoussoukro prône entres autres, la suppression des restrictions liées aux droits de trafic et garantit une exploitation aérienne optimale aux compagnies aériennes du continent. Afin d’accélérer la mise en œuvre intégrale de la Décision de Yamoussoukro, la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement a décidé, lors de la 24ème session ordinaire de l’Union Africaine qui s’est tenue à Addis-Abeba, en Éthiopie, les 30 et 31 janvier 2015, de créer le Marché Unique du Transport Aérien en Afrique (MUTAA).

L’adhésion de notre pays à la Décision de Yamoussoukro et au MUTAA est un avantage certain pour nos populations

Le MUTAA a été officiellement lancé le 28 janvier 2018. Il compte à ce jour 35 États dont la Côte d’Ivoire. Le MUTAA représente aujourd’hui plus de 85 % du trafic aérien intra-africain. L’adhésion de notre pays à la Décision de Yamoussoukro et au MUTAA est un avantage certain pour nos populations. Elle permet en effet une meilleure connectivité de l’aéroport.

international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan avec pour corollaire une réduction des temps de trajets. En cette journée commémorative de la Décision de Yamoussoukro, le Ministère des Transports adresse à la CAFAC, une motion de félicitations pour le lancement à Dakar du club des Etats prêts à mettre pleinement en œuvre le MUTAA, club dont la Côte d’Ivoire est l’un des pionniers. Le thème retenu pour cette célébration, « Accélération de la libéralisation du transport aérien africain pour améliorer la connectivité et l’intégration continentale », nous offre l’opportunité de réaffirmer l’engagement du Gouvernement pour une mise en œuvre intégrale de la Décision de Yamoussoukro, en vue d’atteindre un développement durable du transport aérien africain.

Fait à Abidjan, le 14 novembre 2022

Le Ministre des Transports