Sécurité routière : Téléphoner au volant dégrade le niveau de concentration du conducteur

Conseils Auto
Publié le Source : Linfodrome
securite-routiere-telephoner-au-volant-degrade-le-niveau-de-concentration-du-conducteur Téléphoner au volant multiplie par trois le risque d'accident

Téléphoner au volant dégrade le niveau de concentration du conducteur qui devient davantage acteur de sa conversation téléphonique que de sa conduite. Savez vous que cela multiplie par trois le risque d'accident ? 

L'inattention dont le téléphone est impliqué dans les accidents mortels qui deviennent de plus en plus fréquents. En effet, téléphoner au volant multiplie par trois le risque d'accident matériel ou corporel. Un conducteur qui téléphone en conduisant enregistre entre 30 et 50% d'informations en moins sur la route.

En plus l'usage du téléphone au volant a de multiples conséquences sur la conduite et la sécurité des automobilistes et des autres usagers de la route : augmentation du temps de réaction, augmentation du temps de freinage, réduction de la distance de sécurité, difficulté à maintenir le véhicule dans la voie de circulation, difficulté à maintenir une vitesse adaptée, réduction du champ de vision, difficulté à s'insérer sans danger dans le flux de circulation.

Par ailleurs, le smartphone est le seul dispositif qui cumule les quatre sources de distraction qui peuvent détourner l'attention d'un conducteur :

La distraction visuelle : le conducteur quitte la route des yeux ;

La distraction cognitive : le conducteur se concentre sur la conversation ou sur ce qu'il lit plutôt que sur la route et la conduite ;

La distraction auditive : le conducteur n'est plus attentif aux bruits extérieurs qui peuvent le prévenir d'un éventuel danger ;

La distraction physique : le conducteur ne tient plus son volant à deux mains lorsqu'il compose un numéro, envoie un message ou tient son téléphone en main.

Eviter de téléphoner au volant participe à la réduction des risques d’accidents de route.

 

Mariam Coulibaly (Stg)