Infrastructures, santé, agro-alimentaire...: La SFI investit plus de 2.640 milliards de Fcfa en Afrique-subsaharienne


03/09/2013
La société financière internationale (IFC), filiale du groupe de la Banque mondiale a dressé le bilan de ses activités de l'année budgétaire 2013.

C'était au cours d'une conférence de presse organisée le mardi 03 septembre à son siège à Abidjan-Cocody. Avec un investissement global de 5,3 milliards de dollars, soit un peu plus de 2.640 milliards 568 millions de Fcfa, l'IFC a appuyé les secteurs des infrastructures, de la santé, de l'agro-alimentaire, de l'énergie et un éventail d'activités dans des pays affectés par des conflits. Ainsi qu'une aide accrue aux entrepreneurs africains, leur permettant de bénéficier d'un meilleur accès au financement.

Le développement du secteur privé a retenu une attention particulière de la part d'IFC qui entend, à travers ces actions, participer à la création d'emplois. « En nous concentrant sur le développement du secteur privé en Afrique dans des secteurs clés comme la production d'énergie, les transports ou l'agro-alimentaire, nous jouons un rôle actif dans la stimulation de la croissance économique et la création d'emplois dans la région », a déclaré Yolande Duhem, directrice d'IFC pour l'Afrique de l'Ouest et Centrale.

En Côte d'Ivoire, selon Mme Cassandra Colbert, représentante résidente d'IFC, son institution a mobilisé un financement de plus de 174 milliards de Fcfa pour le développement de la centrale thermique d'Azito pour la production d'énergie supplémentaire d'environ 1.000 Gwh. Sans oublier le financement qui sera dégagé pour l'expansion de la centrale de CIPREL. Les financements dans les services hôteliers, le lancement du crédit-bail, l'amélioration du climat des affaires (création du guichet unique ainsi que le tribunal du commerce) sont autant d'actions appuyées et soutenues par IFC-Côte d'Ivoire. Faut-il le rappeler, les dépenses d'IFC en matière de services-conseil ont atteint plus de 32 milliards de Fcfa.

Élysée LATH (Stg)

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuite

Elysée Lath

|

  • SOURCE: L'inter

Videodrome