Côte d'Ivoire

Réaménagement urbain : Voici les 5 grands projets à venir


26/08/2016
Dans le cadre du Programme national de développement (Pnd) 2016-2020, cinq grands projets d'aménagement urbain seront entrepris dans la capitale ivoirienne.

La Banque africaine de développement (Bad) a décidé d'appuyer l’État ivoirien dans la mise en œuvre du Projet de transport urbain d'Abidjan (Ptua). Ce vaste projet sera financé à plus de 60% par la Côte d'Ivoire. Essentiellement composé d'ouvrages d'optimisation et de développement du réseau, il comprend la réalisation de cinq grands ouvrages.

Ainsi, la construction d'un pont à péage reliant les communes de Yopougon, Adjamé, Attécoubé et Plateau, long de 7,k km sera entrepris de même que la construction de trois échangeurs Orca-Palmeraie sur le boulevard François Mitterand, et d'un giratoire dans la commune de Cocody.

A lire aussi: La Côte d'Ivoire va financer la construction d'un nouveau pont à péage

Dans la même commune l'autoroute Y4 longue de plus de 24 km sera aménagée en une route de 2X3 voies avec plusieurs ouvrages annexes à savoir un giratoire sur le boulevard de France redressé et trois échangeurs permettant d'accéder aux routes d'Alépé, d'Anyama tout en reliant le boulevard de France redressé au boulevard Mitterand.

Le dédoublement des autoroutes de sortie ouest (route de Dabou) et Est Yopougon-Anyama (route de Dabou) de même que la réalisation d'ouvrages de sécurité routière (bandes de stationnement, lampadaires, …).

L'un des projets phares de ce Projet de transport urbain reste le 5e pont d'Abidjan qui servira de liaison entre les communes d'Adjamé, Yopougon, Plateau et Attécoubé.

Dédommagement

Ce sont plus de 76 000 personnes qui seront affectées par la réalisation de ce pont à péage et des autres infrastructures contenues dans ce Ptua.

Une prise en charge est prévue pour ces populations, allant du versement du double du salaire pour les travailleurs exerçants dans la zone à une compensation pécuniaire pour les propriétaires terriens et propriétaires d'immeubles installés dans la zone d'influence du projet.

La valeur des biens estimée à l'issue d'une expertise est estimée à près de 20 milliards de F Fca hors la compensation foncière.

Par ailleurs le document de la Banque africaine de développement spécifie que les personnes concernées par cette indemnisation sont celles occupant les emprises du projet avant une date dite d 'éligibilité. Cette date est fixée au 26 avril 2016 pour le 5e pont, 30 avril 2016 pour les échangeurs Orca-Palmeraie, 31 mai 2016 pour l'autoroute périphérique Y4, et respectivement les 07 et 10 janvier 2016 pour les autoroutes de sortie Ouest et Est.

Alassane SANOU

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Alassane SANOU

|

  • SOURCE: Linfodrome

1 | 2

Videodrome