Télécoms: Le libyen LPTIC sera le 4ème opérateur en remplacement de Green et Koz’

Publié le
telecoms-le-libyen-lptic-sera-le-4eme-operateur-en-remplacement-de-green-et-koz Photos d'illustration
Economie

Le 4ème opérateur du secteur des télécommunications a été dévoilé ce mercredi en Conseil des ministres.

La décision est enfin tombée et le 4ème opérateur du secteur des télécommunications en Côte d’Ivoire a pu être dévoilé en Conseil des ministres de ce mercredi. Il s’agit du Lybien LPTIC. Il a été aussi accordé à ce quatrième opérateur téléphonique d’obtenir la licence 4G Globale après le français Orange, le sud-africain MTN et Moov (Maroc Telecom).

Plusieurs mois après la fermeture de Green et de Koz’, l’État ivoirien a finalisé ce mercredi 14 septembre le processus de rationalisation du secteur des télécommunications en octroyant la quatrième licence globale 4G à la société postale de télécommunications et d’informatique de la Lybie (LPTIC).

Le montant de cette opération n’a pas été rendu public. Toutefois, en décembre 2015, le coût de cette licence était estimé à 100 milliards de F CFA. « Le gouvernement écrira à LPTIC pour les informer de la décision pour engager des négociations pour finaliser le processus », a défendu Bruno Koné, le ministre de l’Économie Numérique et de la Poste.

Soulignant que LPTIC viendra en tant que nouvel opérateur, Bruno Koné a fait savoir que cette entreprise s’appuiera pour sur les actifs de Green Network, qu’il avait déjà absorbé après le retrait du fonds souverain libyen, Libya Africa Investment Portfolio, et du libanais Comium, deux opérateurs dont les licences avaient été retirées par les autorités ivoiriennes en mars.

Orange CI, MTN et Moov ont respectivement obtenu la licence 4G.

Philip KLA

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.