Trafic aérien en Côte d'Ivoire/ Amadou Koné : « La barre des 2 millions de passagers a été dépassée en 2017 »


26/09/2017
Trafic aérien en Côte d'Ivoire/ Amadou Koné : « La barre des 2 millions de passagers a été dépassée en 2017 »

« La barre des 2 millions de passagers a été dépassée en 2017. Là où Air Côte d'Ivoire devrait transporter, en 2017, plus de 800 000 passagers (750 000 régional et 50 000 domestique) au départ et à destination d’Abidjan», s'est réjoui Amadou Koné, ministre des transports, le 21 septembre 2017, au Cires, à Cocody.

Il y a prononcé une conférence publique, sur « Comment le secteur des transports peut contribuer significativement à la compétitivité de l'économie nationale en vue de l’émergence de la Côte d’Ivoire ». Le ministre Koné a souligné que la création d'Air Côte d'Ivoire a été motivée par la nécessité de doter la Côte d’Ivoire d’une compagnie aérienne capable de soutenir et accélérer le regain économique de la Côte d’Ivoire. « La Compagnie a permis notamment d’ouvrir la Côte d’Ivoire au monde en participant à l’établissement d’un hub économique et à sa connectivité. Le hub d’Abidjan et sa connectivité, offerts par la compagnie, sont des arguments d’attractivité certaine pour les sièges régionaux d’entreprises et d’organisations ayant besoin de rayonner dans la région. La compagnie a en projet d’acquérir 5 nouveaux aéronefs de type Airbus », a-t-il fait observer.

A lire aussi: Développement du transport/ L'UE projette d'investir 27 milliards de F Cfa

Pour lui, la compétitivité de l’économie ivoirienne réside dans la capacité du pays à subvenir, entre autres, aux besoins d’une offre de transport efficiente, permettant l’accès facile et abordable des populations à leurs lieux d’emploi, aux commerces et aux services publics. De même, il présente une logistique et un transport de marchandises (entrants d’industries et produits destinés à la consommation ou à l’export) efficace, à coûts et délais réduits pour améliorer le rendement et la compétitivité de l’économie ivoirienne. Parlant du secteur routier, M. Koné a évoqué le projet de développement du transport de masse pour permettre aux populations de se déplacer dans de bonnes conditions et moins coûteuses.

Ce, par le renforcement de la flotte de la Sotra à travers un plan d’acquisition de 500 autobus par an, en vue d’atteindre un parc composé de 2500 autobus en 2020. A cela s'ajoutent l’augmentation de l’offre de transport sur la lagune avec l’arrivée de 2 nouveaux opérateurs privés en plus de la Sotra. Cette action permettra de transporter plus de 70 000 personnes par jour. La réalisation du Métro d’Abidjan devrait permettre de transporter environ 400 000 personnes par jour.

 

Jonas BAIKEH

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

Jonas BAIKEH

|

  • SOURCE: Soir info

Videodrome