Coopération Union européenne/Côte d’Ivoire : Ce que va faire l’Ue cette année

Publié le Modifié le
cooperation-union-europeenne-cote-d-ivoire-ce-que-va-faire-l-ue-cette-annee
Economie

L’Union européenne (Ue) a affiché sa volonté de poursuivre sa coopération avec la Côte d’Ivoire.

C’était le mardi 8 mai 2018, à l’ouverture de la troisième édition des journées de la coopération Côte d’Ivoire/Europe, qui prend fin le 17 mai 2018, par la voix de l’Ambassadeur de l’Union européenne (Ue) en Côte d’Ivoire, Jean- François Valette qui a rappelé les domaines concernés. Michel Laloge, chef des opérations, a indiqué que de 2008 à 2018, 981 millions d’euros soit 644 milliards de francs Cfa, ont été débloqués (dons et prêts cumulés) par l’Ue et des Etats membres, dans divers domaines d’activités. Il a souligné que cette année, l’Ue et les Etats membres vont appuyer des projets dans le changement climatique, les infrastructures, les parcs nationaux, la transhumance des animaux, des garanties pour faciliter les prêts bancaires, discuter avec la Côte d’Ivoire pour amoindrir les taxes sur les produits européens qui entrent dans le pays...

Bien évidemment, les appuis à la gouvernance, à l’énergie, aux secteurs sociaux, à la société civile, au développement rural et sécurité alimentaire, à la justice, au transport, à la migration et au développement, à la paix et à la sécurité, vont se poursuivre comme en 2017. Il n’a pas manqué de soutenir que l’Ue est le premier donateur de la Côte d’Ivoire et contribue à hauteur de 52 à 55% à l’aide au développement. L’Ue et ses Etats membres, a-t-il noté, sont les premiers en investissement, en Côte d’Ivoire. En 2017, il y a eu un appui de 175 millions d’euros, soit 115 milliards de francs Cfa. Bamba Semon, coordonnateur national de la Cellule de coordination de la coopération Ci/Ue, a détaillé les projets qui ont été financés. Adama Coulibaly, directeur de cabinet du ministre de l’Economie et des finances, a fait savoir que la Côte d’Ivoire a bénéficié d’importants appuis de l’Ue et des Etats membres.

La coupure du ruban a fait place à la visite de stands . Ce mercredi, ce sera la journée de la coopération avec la visite des élèves.

 

Dominique FADEGNON